LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DelphineG
DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Béatrice,

Vous êtes née en 1965, compte tenu de la réforme 2010 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à l'âge de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.
Chaque génération née à compter du 1er janvier 1956 connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Vous pouvez aussi choisir de liquider votre retraite avant l'âge légal ou à l'âge légal mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Pour information, le montant minimal de la pension ne peut être inférieur à 608,15 € par mois (montant au 1er avril 2011) pour une personne ayant cotisé moins de 120 trimestres et à 664,54 € par mois pour une personne ayant cotisé plus de 120 trimestres.

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) qui constitue le "minimum vieillesse", est versée sous condition de ressource et permet, le cas échéant, de compléter le minimum contributif si les ressources de l’assuré sont insuffisantes pour atteindre un certain montant minimum garanti. Ceci permet d'atteindre le montant de 742,27 € par mois (montant au 1er avril 2011).

A savoir, les parents d’enfants handicapés continueront à bénéficier d’une retraite à taux plein à 65 ans quel que soit le nombre de trimestres validés, à condition :

• qu’ils soient bénéficiaires d’au moins un trimestre au titre de la majoration de durée d’assurance pour enfant handicapé,
• ou s’ils ont été salariés ou aidant familial de leur enfant pendant au moins 30 mois et qu’ils ont bénéficié pour cet enfant de l’aide humaine au titre de la prestation de compensation du handicap.

A noter, les femmes peuvent cumuler la majoration de trimestres pour enfant avec celle pour enfant handicapé. En revanche, elles ne peuvent bénéficier à la fois des majorations de trimestres pour enfant et congé parental.

Bon courage,
Delphine G, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de DelphineG
DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Béatrice,

Vous êtes née en 1965, compte tenu de la réforme 2010 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à l'âge de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.
Chaque génération née à compter du 1er janvier 1956 connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Vous pouvez aussi choisir de liquider votre retraite avant l'âge légal ou à l'âge légal mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Pour information, le montant minimal de la pension ne peut être inférieur à 608,15 € par mois (montant au 1er avril 2011) pour une personne ayant cotisé moins de 120 trimestres et à 664,54 € par mois pour une personne ayant cotisé plus de 120 trimestres.

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) qui constitue le "minimum vieillesse", est versée sous condition de ressource et permet, le cas échéant, de compléter le minimum contributif si les ressources de l’assuré sont insuffisantes pour atteindre un certain montant minimum garanti. Ceci permet d'atteindre le montant de 742,27 € par mois (montant au 1er avril 2011).

A savoir, les parents d’enfants handicapés continueront à bénéficier d’une retraite à taux plein à 65 ans quel que soit le nombre de trimestres validés, à condition :

• qu’ils soient bénéficiaires d’au moins un trimestre au titre de la majoration de durée d’assurance pour enfant handicapé,
• ou s’ils ont été salariés ou aidant familial de leur enfant pendant au moins 30 mois et qu’ils ont bénéficié pour cet enfant de l’aide humaine au titre de la prestation de compensation du handicap.

A noter, les femmes peuvent cumuler la majoration de trimestres pour enfant avec celle pour enfant handicapé. En revanche, elles ne peuvent bénéficier à la fois des majorations de trimestres pour enfant et congé parental.

Bon courage,
Delphine G, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos