LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Marie Françoise,

Vous êtes née en 1956, compte tenu de la réforme 2010 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à l'âge de 62 ans.

Vous avez commencé à travailler jeune, vous pourrez surement prétendre à un départ à la retraite anticipé. Dans le cadre des carrières longues (modifié au 1/11/12), vous pourriez partir à la retraite à 60 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans (4 dans l'année civile des 20 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 166 trimestres cotisés (susceptible d'évoluer).

L’élargissement des conditions de départ à 60 ans au titre des carrières longues va permettre, à certains assurés, qui ne pouvaient pas en bénéficier lorsque le dispositif n'était ouvert qu'à ceux qui avaient commencé à travailler avant 18 ans, de partir à la retraite avant l’âge légal sous les conditions suivantes :

• Avoir validé cinq trimestres avant la fin de l’année civile de ses 20 ans, ou quatre si vous êtes nés au cours du dernier trimestre
• Avoir la durée d’assurance cotisée requise pour sa génération, sans devoir justifier d’une durée d’assurance totale validée en plus
• Avoir la possibilité, si nécessaire, de compléter cette durée d’assurance cotisée par des périodes réputées cotisées

Les périodes réputées cotisées sont les périodes de service militaire, et les périodes indemnisées par la Sécurité Sociale comme la maladie, la maternité, et les accidents de travail (dans la limite de 4 trimestres par type d’évènement). Deux trimestres supplémentaires liés aux périodes de congés maternité et deux autres liés aux périodes de chômage indemnisé pourront également s'ajouter.

Attention, le nombre de trimestres total pour une année civile ne peut excéder 4 trimestres. Une période réputée cotisée ne pourra être prise en compte si dans la même année vous avez déjà acquis 4 trimestres cotisés.

Néanmoins, si vous ne pouvez pas prétendre au départ anticipé, vous pouvez choisir de liquider votre retraite avant l'âge légal ou à l'âge légal mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Je ne peux statuer précisément sur le montant de votre future retraite, une étude de carrière est souhaitable.

Cependant, si vous êtes cliente Malakoff Médéric, notre simulateur retraite http://goo.gl/Dh8n7 ; vous permettra d'obtenir directement une estimation de vos futurs revenus à la retraite en fonction, des droits acquis au terme de votre carrière professionnelle et/ ou de l'âge auquel vous pensez partir. Attention, c'est un accès nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants.

Le simulateur retraite vous permet d'établir très simplement des scénarios de départ en retraite pour vous, votre conjoint ou toute autre personne.

• Obtenez une simulation éclair en 3 clics à partir d’un scénario basé sur votre situation actuelle et comparez les différentes possibilités de départ en retraite,
• Affiner cette estimation en détaillant votre carrière passée, vos droits acquis et vos mesures d'épargne puis pilotez votre retraite en fonction de vos choix pour le futur,
• Enregistrez jusqu'à 4 scénarios, éditez les au format PDF et reprenez vos simulations à tout moment pour les mettre à jour.

J'espère vous avoir aidé,
Bonne journée,

Delphine G , Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Marie Françoise,

Vous êtes née en 1956, compte tenu de la réforme 2010 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à l'âge de 62 ans.

Vous avez commencé à travailler jeune, vous pourrez surement prétendre à un départ à la retraite anticipé. Dans le cadre des carrières longues (modifié au 1/11/12), vous pourriez partir à la retraite à 60 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans (4 dans l'année civile des 20 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 166 trimestres cotisés (susceptible d'évoluer).

L’élargissement des conditions de départ à 60 ans au titre des carrières longues va permettre, à certains assurés, qui ne pouvaient pas en bénéficier lorsque le dispositif n'était ouvert qu'à ceux qui avaient commencé à travailler avant 18 ans, de partir à la retraite avant l’âge légal sous les conditions suivantes :

• Avoir validé cinq trimestres avant la fin de l’année civile de ses 20 ans, ou quatre si vous êtes nés au cours du dernier trimestre
• Avoir la durée d’assurance cotisée requise pour sa génération, sans devoir justifier d’une durée d’assurance totale validée en plus
• Avoir la possibilité, si nécessaire, de compléter cette durée d’assurance cotisée par des périodes réputées cotisées

Les périodes réputées cotisées sont les périodes de service militaire, et les périodes indemnisées par la Sécurité Sociale comme la maladie, la maternité, et les accidents de travail (dans la limite de 4 trimestres par type d’évènement). Deux trimestres supplémentaires liés aux périodes de congés maternité et deux autres liés aux périodes de chômage indemnisé pourront également s'ajouter.

Attention, le nombre de trimestres total pour une année civile ne peut excéder 4 trimestres. Une période réputée cotisée ne pourra être prise en compte si dans la même année vous avez déjà acquis 4 trimestres cotisés.

Néanmoins, si vous ne pouvez pas prétendre au départ anticipé, vous pouvez choisir de liquider votre retraite avant l'âge légal ou à l'âge légal mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Je ne peux statuer précisément sur le montant de votre future retraite, une étude de carrière est souhaitable.

Cependant, si vous êtes cliente Malakoff Médéric, notre simulateur retraite http://goo.gl/Dh8n7 ; vous permettra d'obtenir directement une estimation de vos futurs revenus à la retraite en fonction, des droits acquis au terme de votre carrière professionnelle et/ ou de l'âge auquel vous pensez partir. Attention, c'est un accès nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants.

Le simulateur retraite vous permet d'établir très simplement des scénarios de départ en retraite pour vous, votre conjoint ou toute autre personne.

• Obtenez une simulation éclair en 3 clics à partir d’un scénario basé sur votre situation actuelle et comparez les différentes possibilités de départ en retraite,
• Affiner cette estimation en détaillant votre carrière passée, vos droits acquis et vos mesures d'épargne puis pilotez votre retraite en fonction de vos choix pour le futur,
• Enregistrez jusqu'à 4 scénarios, éditez les au format PDF et reprenez vos simulations à tout moment pour les mettre à jour.

J'espère vous avoir aidé,
Bonne journée,

Delphine G , Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos