LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Yaëlle

Yaëlle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Chantal,

Le rachat de trimestres est possible, sous certaines conditions, pour le salarié du secteur privé n'ayant pas cotisé suffisamment et souhaitant augmenter le nombre de trimestres d'assurance validés pour la retraite. Depuis la dernière réforme de novembre 2010, il est possible d’effectuer des versements pour la retraite entre 20 ans et 67 ans à condition de ne pas avoir fait liquider sa retraite.

Pour effectuer un versement pour la retraite au titre de vos années d'études supérieures, vous devez :

  • Avoir obtenu un diplôme d'un établissement d'enseignement supérieur, d'une école technique supérieure ou d'une grande école ;
  • Ou avoir été admis dans une grande école ou une classe préparatoire du second degré.

Pendant ces années d'études, vous ne devez pas avoir cotisé à un régime de retraite obligatoire français ou étranger.

A noter, les périodes ayant permis l'obtention d'un diplôme équivalent délivré par la Suisse, un État membre de l'Union européenne, par un autre État de l'Espace économique européen (Islande, Liechtenstein, Norvège) ou par un pays lié à la France par une convention internationale de sécurité sociale, peuvent ouvrir droit à un versement pour la retraite

Vous pouvez effectuer un versement pour la retraite dans la limite de 4 trimestres pour la même année civile et de 12 trimestres au total pour le régime agricole.

Vous pouvez racheter des trimestres soit au titre du taux seul, soit au titre du taux et de la durée d'assurance.

  • L'option "taux seul" : ce rachat permet d'atténuer l'effet de la décote lorsque vous n'avez pas la durée d'assurance requise pour obtenir le taux plein.
  • L'option "taux et durée d'assurance" : ce rachat permet non seulement d'atténuer la décote mais il est également retenu pour le calcul de la durée d'assurance.

Le versement peut s'effectuer par paiement unique ou par paiements échelonnés sans pouvoir excéder 4 ans et avec l'accord de la MSA.
Dans le cas d'un paiement échelonné, les cotisations de rachat sont majorées.

Pour information, vous devez solder votre versement pour la retraite avant votre départ en retraite. Les sommes payées au titre du versement pour la retraite sont déductibles du revenu imposable.

Le montant du versement, pour un trimestre, est calculé en fonction :

  • De votre âge ;
  • De vos revenus professionnels des trois années civiles qui précèdent la période du 1er juillet au 30 juin comprenant la date de votre première manifestation auprès de la caisse de retraite ;
  • De l'option que vous avez choisie (taux seul ou taux et durée d'assurance).

Il faut savoir, que le rachat des années d'études supérieures est par ailleurs ouvert dans la plupart des régimes complémentaires de retraite comme ceux de l'Agirc Arrco. Il est possible de racheter jusqu’à 70 points par année d’études supérieures, dans la limite de trois ans, dans chacun des régimes Arrco et Agirc, sous conditions. Au préalable, ce rachat doit avoir été effectué auprès du régime de base.
La demande de rachat doit être présentée avant l’âge du taux plein.Le coût dépend du nombre de points rachetés, de la valeur du point Arrco ou Agirc et de l’âge du bénéficiaire au moment du rachat.

Il s'agit de dépenses importantes qui ne se justifient que si elles procurent un gain de retraite vraiment significatif.
Vous pouvez obtenir une étude personnalisée de rachat en contactant vos organismes de retraite.

Bonne journée,

Yaëlle, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Yaëlle

Yaëlle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Chantal,

Le rachat de trimestres est possible, sous certaines conditions, pour le salarié du secteur privé n'ayant pas cotisé suffisamment et souhaitant augmenter le nombre de trimestres d'assurance validés pour la retraite. Depuis la dernière réforme de novembre 2010, il est possible d’effectuer des versements pour la retraite entre 20 ans et 67 ans à condition de ne pas avoir fait liquider sa retraite.

Pour effectuer un versement pour la retraite au titre de vos années d'études supérieures, vous devez :

  • Avoir obtenu un diplôme d'un établissement d'enseignement supérieur, d'une école technique supérieure ou d'une grande école ;
  • Ou avoir été admis dans une grande école ou une classe préparatoire du second degré.

Pendant ces années d'études, vous ne devez pas avoir cotisé à un régime de retraite obligatoire français ou étranger.

A noter, les périodes ayant permis l'obtention d'un diplôme équivalent délivré par la Suisse, un État membre de l'Union européenne, par un autre État de l'Espace économique européen (Islande, Liechtenstein, Norvège) ou par un pays lié à la France par une convention internationale de sécurité sociale, peuvent ouvrir droit à un versement pour la retraite

Vous pouvez effectuer un versement pour la retraite dans la limite de 4 trimestres pour la même année civile et de 12 trimestres au total pour le régime agricole.

Vous pouvez racheter des trimestres soit au titre du taux seul, soit au titre du taux et de la durée d'assurance.

  • L'option "taux seul" : ce rachat permet d'atténuer l'effet de la décote lorsque vous n'avez pas la durée d'assurance requise pour obtenir le taux plein.
  • L'option "taux et durée d'assurance" : ce rachat permet non seulement d'atténuer la décote mais il est également retenu pour le calcul de la durée d'assurance.

Le versement peut s'effectuer par paiement unique ou par paiements échelonnés sans pouvoir excéder 4 ans et avec l'accord de la MSA.
Dans le cas d'un paiement échelonné, les cotisations de rachat sont majorées.

Pour information, vous devez solder votre versement pour la retraite avant votre départ en retraite. Les sommes payées au titre du versement pour la retraite sont déductibles du revenu imposable.

Le montant du versement, pour un trimestre, est calculé en fonction :

  • De votre âge ;
  • De vos revenus professionnels des trois années civiles qui précèdent la période du 1er juillet au 30 juin comprenant la date de votre première manifestation auprès de la caisse de retraite ;
  • De l'option que vous avez choisie (taux seul ou taux et durée d'assurance).

Il faut savoir, que le rachat des années d'études supérieures est par ailleurs ouvert dans la plupart des régimes complémentaires de retraite comme ceux de l'Agirc Arrco. Il est possible de racheter jusqu’à 70 points par année d’études supérieures, dans la limite de trois ans, dans chacun des régimes Arrco et Agirc, sous conditions. Au préalable, ce rachat doit avoir été effectué auprès du régime de base.
La demande de rachat doit être présentée avant l’âge du taux plein.Le coût dépend du nombre de points rachetés, de la valeur du point Arrco ou Agirc et de l’âge du bénéficiaire au moment du rachat.

Il s'agit de dépenses importantes qui ne se justifient que si elles procurent un gain de retraite vraiment significatif.
Vous pouvez obtenir une étude personnalisée de rachat en contactant vos organismes de retraite.

Bonne journée,

Yaëlle, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos