LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Yaëlle

Yaëlle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Claudine,

Vous êtes née en 1956, compte tenu de la réforme 2010 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à l'âge de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.

Chaque génération née à compter du 1er janvier 1956 connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Les trimestres pour enfants attribués par le régime général ou par la fonction publique sont déterminés au moment de la liquidation de la retraite et ne sont pas conditionnés à une interruption d'activité. Lorsque vous avez été affilié à un régime de sécurité sociale et à un régime spécial, la majoration est accordée en priorité par le régime spécial si celui-ci est susceptible de vous verser une pension de retraite.

La bonification accordée dans la fonction publique est de 4 trimestres par enfant nés avant 2004. Cette majoration s’applique aux femmes et aux
hommes, pour cela il faut soit :

• Avoir élevé l’enfant pendant au moins 9 ans avant son 21ème anniversaire
• Avoir réduit ou interrompu son activité de fonctionnaire pour élever son enfant pendant une durée de 2 mois dans le cadre d’un congé de
maternité, d’adoption, parental ou d’une disponibilité pour élever un enfant de moins de 8 ans, ou d'un temps partiel de droit pour élever un
enfant.

De plus, la pension de retraite des fonctionnaires civils de l’État est majorée de 10 % pour 3 enfants et 5 % pour chaque enfant suivant, à
condition :

• de les avoir élevés pendant au moins 9 ans avant leur 16ème anniversaire.
• que se soient des enfants légitimes, naturels dont la filiation est établie, adoptifs de l'assuré ou de son conjoint, placés sous la tutelle
du fonctionnaire ou de son conjoint avec garde effective et permanente, recueillis au foyer du fonctionnaire ou de son conjoint qui en a assumé
la charge effective et permanente.

Le total de la pension et de la majoration ne peut pas être supérieur au dernier traitement de base.

Pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, vous pouvez :

• Si vous êtes cliente Malakoff Médéric, demander un Relevé Individuel de Situation via votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants pour visualiser son contenu.

• Si vous n'êtes pas cliente Malakoff Médéric, consulter le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bonne journée

Yaëlle, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Yaëlle

Yaëlle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Claudine,

Vous êtes née en 1956, compte tenu de la réforme 2010 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à l'âge de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.

Chaque génération née à compter du 1er janvier 1956 connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Les trimestres pour enfants attribués par le régime général ou par la fonction publique sont déterminés au moment de la liquidation de la retraite et ne sont pas conditionnés à une interruption d'activité. Lorsque vous avez été affilié à un régime de sécurité sociale et à un régime spécial, la majoration est accordée en priorité par le régime spécial si celui-ci est susceptible de vous verser une pension de retraite.

La bonification accordée dans la fonction publique est de 4 trimestres par enfant nés avant 2004. Cette majoration s’applique aux femmes et aux
hommes, pour cela il faut soit :

• Avoir élevé l’enfant pendant au moins 9 ans avant son 21ème anniversaire
• Avoir réduit ou interrompu son activité de fonctionnaire pour élever son enfant pendant une durée de 2 mois dans le cadre d’un congé de
maternité, d’adoption, parental ou d’une disponibilité pour élever un enfant de moins de 8 ans, ou d'un temps partiel de droit pour élever un
enfant.

De plus, la pension de retraite des fonctionnaires civils de l’État est majorée de 10 % pour 3 enfants et 5 % pour chaque enfant suivant, à
condition :

• de les avoir élevés pendant au moins 9 ans avant leur 16ème anniversaire.
• que se soient des enfants légitimes, naturels dont la filiation est établie, adoptifs de l'assuré ou de son conjoint, placés sous la tutelle
du fonctionnaire ou de son conjoint avec garde effective et permanente, recueillis au foyer du fonctionnaire ou de son conjoint qui en a assumé
la charge effective et permanente.

Le total de la pension et de la majoration ne peut pas être supérieur au dernier traitement de base.

Pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, vous pouvez :

• Si vous êtes cliente Malakoff Médéric, demander un Relevé Individuel de Situation via votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants pour visualiser son contenu.

• Si vous n'êtes pas cliente Malakoff Médéric, consulter le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bonne journée

Yaëlle, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos