LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Sandrine

Sandrine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Sylvie,

Effectivement, la durée maximale du congé longue durée est de 5 ans par affection au cours de la carrière. À la fin de cette période, si votre état de santé ne vous permet pas de retravailler alors que vous pensiez reprendre vos fonctions, vous pouvez demander à être mise en disponibilité d’office.

En revanche, si vous ne reprenez pas vos fonctions, vous pouvez demander une mise à la retraite pour invalidité. A savoir que cette période est comptabilisée comme temps travaillé, il est donc pris en compte pour l’avancement et la retraite. Votre pension de retraite sera alors versée immédiatement, sans condition d'âge, puisque votre invalidité vous empêche d'être reclassée dans un emploi compatible avec votre état de santé.

Vous avez effectué 15 ans de services effectifs, vous avez également la possibilité de demander une mise à la retraite sans condition d'âge.

En ce qui concerne votre période d'activité dans le secteur privé et si vous êtes reconnue en invalidité, vous pouvez prétendre à la retraite au titre de l'inaptitude au travail au régime général de la Sécurité Sociale et au régime complémentaire Agirc/Arrco, à l'âge déterminé par votre année de naissance, donc, pour vous à 62 ans quel que soit le nombre de trimestres acquis (retraite sans minoration).
Lorsque vous souhaiterez bénéficier de votre retraite du secteur privé, vous devrez déposer vos demandes auprès de vos caisses de retraite de base et complémentaire.

Vous avez également la possibilité de prétendre à un départ à la retraite anticipé. Les conditions sont semblables à la CNAV pour les fonctionnaires sédentaires.
Dans le cadre des carrières longues, vous pourriez partir à la retraite à 60 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans (4 dans l'année civile des 20 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 166 trimestres cotisés (susceptible d'évoluer).

Pour en savoir plus, je vous conseille de vous rapprocher de votre caisse de retraite. Si vous êtes fonctionnaire d'État : caisse des pensions civiles et militaires de retraite, si vous êtes fonctionnaire territorial : caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL).

Bonne Journée,

Sandrine, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Sandrine

Sandrine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Sylvie,

Effectivement, la durée maximale du congé longue durée est de 5 ans par affection au cours de la carrière. À la fin de cette période, si votre état de santé ne vous permet pas de retravailler alors que vous pensiez reprendre vos fonctions, vous pouvez demander à être mise en disponibilité d’office.

En revanche, si vous ne reprenez pas vos fonctions, vous pouvez demander une mise à la retraite pour invalidité. A savoir que cette période est comptabilisée comme temps travaillé, il est donc pris en compte pour l’avancement et la retraite. Votre pension de retraite sera alors versée immédiatement, sans condition d'âge, puisque votre invalidité vous empêche d'être reclassée dans un emploi compatible avec votre état de santé.

Vous avez effectué 15 ans de services effectifs, vous avez également la possibilité de demander une mise à la retraite sans condition d'âge.

En ce qui concerne votre période d'activité dans le secteur privé et si vous êtes reconnue en invalidité, vous pouvez prétendre à la retraite au titre de l'inaptitude au travail au régime général de la Sécurité Sociale et au régime complémentaire Agirc/Arrco, à l'âge déterminé par votre année de naissance, donc, pour vous à 62 ans quel que soit le nombre de trimestres acquis (retraite sans minoration).
Lorsque vous souhaiterez bénéficier de votre retraite du secteur privé, vous devrez déposer vos demandes auprès de vos caisses de retraite de base et complémentaire.

Vous avez également la possibilité de prétendre à un départ à la retraite anticipé. Les conditions sont semblables à la CNAV pour les fonctionnaires sédentaires.
Dans le cadre des carrières longues, vous pourriez partir à la retraite à 60 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans (4 dans l'année civile des 20 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 166 trimestres cotisés (susceptible d'évoluer).

Pour en savoir plus, je vous conseille de vous rapprocher de votre caisse de retraite. Si vous êtes fonctionnaire d'État : caisse des pensions civiles et militaires de retraite, si vous êtes fonctionnaire territorial : caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL).

Bonne Journée,

Sandrine, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos