LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de SophieA
SophieA

SophieA

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Marie-Annick,

Effectivement, les périodes de chômage indemnisées donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance car chaque période de 50 jours de chômage consécutifs ou non, donne droit à 1 trimestre (dans la limite de 4 trimestres par an). Les trimestres assimilés acquis pour les périodes de chômage sont donc pris en compte pour calculer le montant de votre retraite de base et déterminer votre âge de départ à taux plein.
Attention, les trimestres assimilés ne sont pas pris en compte pour le calcul d'un éventuel droit à un départ en retraite anticipé c'est à dire avant l'âge légal de la retraite.

Les périodes de chômage indemnisées permettent également d’acquérir "des points gratuits" auprès des régimes de retraites complémentaires du secteur privé AGIRC- ARRCO. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez avoir cotisé auprès d'une caisse complémentaire avant la rupture du contrat de travail.

D’autre part, vous êtes en invalidité. Ces périodes sont validées par le régime général sur la base d'un trimestre pour chaque trimestre civil au cours duquel la pension d'invalidité a été versée dans la limite de 4 trimestres par an. Les régimes complémentaires Arrco et Agirc pratiquent un système similaire qui s'appuie sur l'attribution de points de retraite sans contrepartie de cotisations. Les points attribués dépendent des revenus de l'année civile précédente ou de l'année en cours si l'embauche est récente.

Selon vos informations, votre activité en temps partiel vous permet d'obtenir 3 trimestres cotisés et donc un trimestre assimilé par an au titre de l'invalidité.

Je vous rassure, compte tenu de la réforme 2010, vous pouvez éventuellement prétendre à la retraite au titre de l'inaptitude au travail au régime général de la Sécurité Sociale et au régime complémentaire Agirc/Arrco, à l'âge déterminé par votre année de naissance, donc, pour vous à compter de vos 61 ans et 2 mois quel que soit le nombre de trimestres acquis (retraite sans minoration).

De plus, si vous avez commencé à travailler jeune, vous pourrez aussi prétendre à un départ à la retraite anticipée sous certaines conditions. Dans le cadre des carrières longues, vous pourriez partir à différentes dates :

• 59 ans et 8 mois. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 17 ans (4 dans l'année civile des 17 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 165 trimestres cotisés.

• 60 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans (4 dans l'année civile des 20 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 165 trimestres cotisés.

Pour conclure, je vous précise que dans le cadre de l'information aux actifs et compte tenu de votre année de naissance, vous recevrez l'année prochaine, à vos 60 ans entre septembre et décembre 2013, une estimation indicative globale (EIG) récapitulant l'ensemble de vos droits à la retraite.

Ces documents vous permettront de faire le point sur votre situation.

J'espère vous avoir aidé

Bonne fin de journée

SophieA, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de SophieA
SophieA

SophieA

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Marie-Annick,

Effectivement, les périodes de chômage indemnisées donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance car chaque période de 50 jours de chômage consécutifs ou non, donne droit à 1 trimestre (dans la limite de 4 trimestres par an). Les trimestres assimilés acquis pour les périodes de chômage sont donc pris en compte pour calculer le montant de votre retraite de base et déterminer votre âge de départ à taux plein.
Attention, les trimestres assimilés ne sont pas pris en compte pour le calcul d'un éventuel droit à un départ en retraite anticipé c'est à dire avant l'âge légal de la retraite.

Les périodes de chômage indemnisées permettent également d’acquérir "des points gratuits" auprès des régimes de retraites complémentaires du secteur privé AGIRC- ARRCO. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez avoir cotisé auprès d'une caisse complémentaire avant la rupture du contrat de travail.

D’autre part, vous êtes en invalidité. Ces périodes sont validées par le régime général sur la base d'un trimestre pour chaque trimestre civil au cours duquel la pension d'invalidité a été versée dans la limite de 4 trimestres par an. Les régimes complémentaires Arrco et Agirc pratiquent un système similaire qui s'appuie sur l'attribution de points de retraite sans contrepartie de cotisations. Les points attribués dépendent des revenus de l'année civile précédente ou de l'année en cours si l'embauche est récente.

Selon vos informations, votre activité en temps partiel vous permet d'obtenir 3 trimestres cotisés et donc un trimestre assimilé par an au titre de l'invalidité.

Je vous rassure, compte tenu de la réforme 2010, vous pouvez éventuellement prétendre à la retraite au titre de l'inaptitude au travail au régime général de la Sécurité Sociale et au régime complémentaire Agirc/Arrco, à l'âge déterminé par votre année de naissance, donc, pour vous à compter de vos 61 ans et 2 mois quel que soit le nombre de trimestres acquis (retraite sans minoration).

De plus, si vous avez commencé à travailler jeune, vous pourrez aussi prétendre à un départ à la retraite anticipée sous certaines conditions. Dans le cadre des carrières longues, vous pourriez partir à différentes dates :

• 59 ans et 8 mois. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 17 ans (4 dans l'année civile des 17 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 165 trimestres cotisés.

• 60 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans (4 dans l'année civile des 20 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 165 trimestres cotisés.

Pour conclure, je vous précise que dans le cadre de l'information aux actifs et compte tenu de votre année de naissance, vous recevrez l'année prochaine, à vos 60 ans entre septembre et décembre 2013, une estimation indicative globale (EIG) récapitulant l'ensemble de vos droits à la retraite.

Ces documents vous permettront de faire le point sur votre situation.

J'espère vous avoir aidé

Bonne fin de journée

SophieA, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos