LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Cathy Expert Retraite

Cathy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dominique,

Vous êtes né en 1955 et compte tenu de la réforme 2010, vous pouvez prétendre à la retraite à 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 166 trimestres validés.

• Une retraite dans le cadre des carrières longues (modifié depuis le 1/11/12) :

Pour prétendre à un départ à la retraite anticipé et partir à compter de vos 60 ans, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 166 trimestres cotisés.

• Une retraite dans le cadre de l'invalidité :

Reconnu invalide en 1ère catégorie, vous pouvez prétendre à la retraite au titre de l'inaptitude au travail au régime général de la Sécurité Sociale et au régime complémentaire Agirc/Arrco, à l'âge déterminé par votre année de naissance, donc, pour vous à 62 ans quel que soit le nombre de trimestres acquis (retraite sans minoration).

Si vous exercez une activité salariée ou non-salariée au moment de vos 62 ans, vous pouvez continuer à percevoir votre pension d'invalidité au plus tard jusqu'à vos 67 ans. Lorsque vous souhaiterez bénéficier de votre retraite, vous devrez déposer vos demandes auprès de vos caisses de retraite de base et complémentaire.

Attention, cette condition n'est valable que pour les personnes en 1ère catégorie.

 

En ce qui concerne le chômage, il faut savoir que les périodes de chômage indemnisées donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance et à des points sans contrepartie de cotisation (dit "points gratuits") pour la retraite complémentaire AGIRC/ARRCO.

Attention, les trimestres assimilés ne sont pas pris en compte pour le calcul d'un éventuel droit à un départ en retraite anticipé c'est à dire avant l'âge légal de la retraite.

 

Le fait de choisir une option plûtot qu'une autre est une décision personnelle, c'est pourquoi, je vous conseille de réunir un maximum d'informations et d'étudier les différentes options qui se présentent à vous avant de vous lancer. Vous pouvez aussi contacter un conseiller retraite auprès d'un point accueil de la CNAV ou d'un CICAS (Centre d'Information, Conseil et Accueil des Salariés Agirc et Arrco).

Retrouvez la caisse de retraite de votre département http://goo.gl/Fhdmo et les coordonnées du CICAS le plus proche de chez vous, qui sont indiquées via le site internet de l'Agirc-Arrco http://www.agirc-arrco.fr/particuliers/particuliers-utiles/annuaire-des-cicas/

 

Bonne continuation

Cathy, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

 

Commentaires

Réponse de Cathy Expert Retraite

Cathy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dominique,

Vous êtes né en 1955 et compte tenu de la réforme 2010, vous pouvez prétendre à la retraite à 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 166 trimestres validés.

• Une retraite dans le cadre des carrières longues (modifié depuis le 1/11/12) :

Pour prétendre à un départ à la retraite anticipé et partir à compter de vos 60 ans, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 166 trimestres cotisés.

• Une retraite dans le cadre de l'invalidité :

Reconnu invalide en 1ère catégorie, vous pouvez prétendre à la retraite au titre de l'inaptitude au travail au régime général de la Sécurité Sociale et au régime complémentaire Agirc/Arrco, à l'âge déterminé par votre année de naissance, donc, pour vous à 62 ans quel que soit le nombre de trimestres acquis (retraite sans minoration).

Si vous exercez une activité salariée ou non-salariée au moment de vos 62 ans, vous pouvez continuer à percevoir votre pension d'invalidité au plus tard jusqu'à vos 67 ans. Lorsque vous souhaiterez bénéficier de votre retraite, vous devrez déposer vos demandes auprès de vos caisses de retraite de base et complémentaire.

Attention, cette condition n'est valable que pour les personnes en 1ère catégorie.

 

En ce qui concerne le chômage, il faut savoir que les périodes de chômage indemnisées donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance et à des points sans contrepartie de cotisation (dit "points gratuits") pour la retraite complémentaire AGIRC/ARRCO.

Attention, les trimestres assimilés ne sont pas pris en compte pour le calcul d'un éventuel droit à un départ en retraite anticipé c'est à dire avant l'âge légal de la retraite.

 

Le fait de choisir une option plûtot qu'une autre est une décision personnelle, c'est pourquoi, je vous conseille de réunir un maximum d'informations et d'étudier les différentes options qui se présentent à vous avant de vous lancer. Vous pouvez aussi contacter un conseiller retraite auprès d'un point accueil de la CNAV ou d'un CICAS (Centre d'Information, Conseil et Accueil des Salariés Agirc et Arrco).

Retrouvez la caisse de retraite de votre département http://goo.gl/Fhdmo et les coordonnées du CICAS le plus proche de chez vous, qui sont indiquées via le site internet de l'Agirc-Arrco http://www.agirc-arrco.fr/particuliers/particuliers-utiles/annuaire-des-cicas/

 

Bonne continuation

Cathy, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

 

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos