LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Josette

Josette

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Brigitte,

Compte tenu de la réforme 2010, les salariés du secteur privé, nés en 1953 peuvent prétendre à la retraite dans le régime de base à compter de 61ans et 2 mois s' ils justifient de 165 trimestres validés.

En revanche, si vous ne remplissez pas les conditions, vous ne pourrez partir à la retraite qu'à 66 ans et 2 mois, à taux plein quelque soit votre durée d'assurance.

Dans ce cas, un salarié qui n'a pas cotisé le nombre de trimestres nécessaire pourra partir à la retraite sans pénalité de minoration (décote). Néanmoins, sa pension sera calculée au prorata du nombre de trimestres cotisés.

Dans le régime AGIRC/ARRCO, les conditions d’attribution des retraites sont alignées sur celles de la Sécurité sociale.

Si vous partez entre 61 ans et 2 mois et 66 ans et 2 mois, sans avoir le nombre de trimestres nécessaires, vous bénéficierez d’une allocation de retraite qui sera réduite. Une décote sera appliquée sur le montant de la retraite et de manière définitive aux régimes de base et complémentaire.

Dans le cadre de l'information aux actifs, vous allez recevoir en fin d’année 2013, une Estimation Indicative Globale.
Ce courrier est commun à l'ensemble de vos organismes de retraite obligatoire et résume les droits que vous avez obtenus tout au long de votre carrière, auxquels s'ajoute une estimation du montant de votre retraite. Ce document vous permettra de faire le point sur votre situation.

Vous pouvez également demander un Relevé Individuel de Situation:
• si vous êtes cliente Malakoff Médéric, via votre espace client TOUTM. https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... .
C'est un accès nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants pour visualiser son contenu.
• si vous n'êtes pas cliente Malakoff Médéric, en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire ou le régime de base à laquelle vous avez cotisé.

Les majorations éventuelles attribuées pour enfants ne seront calculées qu'au moment de la liquidation de vos droits retraite.
L’attribution de ces majorations sont soumises à certaines conditions et peuvent varier d'un régime à un autre.

En ce qui concerne vos périodes durant lesquelles vous aviez le statut de conjoint collaborateur profession libérale, je vous conseille de contacter la CIPAV - Caisse interprofessionnelle de prévoyance et d'assurance vieillesse : http://www.cipav-retraite.fr/

Josette, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Josette

Josette

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Brigitte,

Compte tenu de la réforme 2010, les salariés du secteur privé, nés en 1953 peuvent prétendre à la retraite dans le régime de base à compter de 61ans et 2 mois s' ils justifient de 165 trimestres validés.

En revanche, si vous ne remplissez pas les conditions, vous ne pourrez partir à la retraite qu'à 66 ans et 2 mois, à taux plein quelque soit votre durée d'assurance.

Dans ce cas, un salarié qui n'a pas cotisé le nombre de trimestres nécessaire pourra partir à la retraite sans pénalité de minoration (décote). Néanmoins, sa pension sera calculée au prorata du nombre de trimestres cotisés.

Dans le régime AGIRC/ARRCO, les conditions d’attribution des retraites sont alignées sur celles de la Sécurité sociale.

Si vous partez entre 61 ans et 2 mois et 66 ans et 2 mois, sans avoir le nombre de trimestres nécessaires, vous bénéficierez d’une allocation de retraite qui sera réduite. Une décote sera appliquée sur le montant de la retraite et de manière définitive aux régimes de base et complémentaire.

Dans le cadre de l'information aux actifs, vous allez recevoir en fin d’année 2013, une Estimation Indicative Globale.
Ce courrier est commun à l'ensemble de vos organismes de retraite obligatoire et résume les droits que vous avez obtenus tout au long de votre carrière, auxquels s'ajoute une estimation du montant de votre retraite. Ce document vous permettra de faire le point sur votre situation.

Vous pouvez également demander un Relevé Individuel de Situation:
• si vous êtes cliente Malakoff Médéric, via votre espace client TOUTM. https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... .
C'est un accès nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants pour visualiser son contenu.
• si vous n'êtes pas cliente Malakoff Médéric, en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire ou le régime de base à laquelle vous avez cotisé.

Les majorations éventuelles attribuées pour enfants ne seront calculées qu'au moment de la liquidation de vos droits retraite.
L’attribution de ces majorations sont soumises à certaines conditions et peuvent varier d'un régime à un autre.

En ce qui concerne vos périodes durant lesquelles vous aviez le statut de conjoint collaborateur profession libérale, je vous conseille de contacter la CIPAV - Caisse interprofessionnelle de prévoyance et d'assurance vieillesse : http://www.cipav-retraite.fr/

Josette, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos