LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Sandrine
Sandrine

Sandrine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Serge,

Vous êtes né en 1953 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à 61 ans et 2 mois, à taux plein, si vous justifiez de 165 trimestres validés, soit, un départ possible à partir du 1er mars 2014.

Vous avez commencé à travailler jeune, vous pourrez surement prétendre à un départ à la retraite anticipé. Dans le cadre des carrières longues, vous pourriez partir à la retraite à différents âges :

• 59 ans et 8 mois. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 17 ans et justifier de 165 trimestres cotisés.

• ou à 60 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 165 trimestres cotisés.

Je vous conseille donc de contacter la caisse de retraite de votre département http://goo.gl/Fhdmo car seul le régime de base confirme l'âge de départ à la retraite en fonction de votre situation.

Le service militaire est validable qu' à condition de l'avoir éffectué, ce qui n'est à priori pas votre cas.

Les aides-familiaux ayant exercé une activité dans une exploitation agricole ont la possibilité de racheter les années non-cotisées.

Les périodes concernées sont les années d’activité exercées à un âge compris entre celui de la fin de l’obligation scolaire et 21 ans par les hommes et les femmes.

Le rachat se fait par année complète (4 trimestres). Toute année ayant donné lieu à un versement même faible à un régime obligatoire ne peut-être rachetée.

L’intéressé doit établir une déclaration sur l’honneur contresignée par deux témoins :
• établissant le lien de parenté entre le chef d’exploitation ou le conjoint de celui-ci grâce à la production de tout document officiel l’attestant (fiche d’état-civil, Livret de famille ou autres pour les activités exercées ailleurs que dans l’exploitation des parents) ;
• attestant de sa qualité d’aide-familial chez un chef d’exploitation affiliée à la Mutualité sociale agricole pendant la période pour laquelle le versement de cotisations est demandé ;
• certifiant qu’il était non scolarisé pendant cette même période ;
• certifiant qu’il ne relevait pas à titre obligatoire d’un régime d’assurance vieillesse de base.

La demande peut être faite à tout âge avant la liquidation de la pension. Le tarif appliqué pour le demandeur âgé de 60 ans et plus est identique à celui appliqué à 59 ans.

Le coût est en fonction de l’âge du demandeur, de sa durée d’affiliation au régime d’assurance vieillesse de la Mutualité Sociale Agricole (MSA, régime exploitants ou régime salariés agricole), et de la moyenne des revenus revalorisés des trois dernières années de référence.

Bonne journée

Sandrine, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Sandrine
Sandrine

Sandrine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Serge,

Vous êtes né en 1953 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à 61 ans et 2 mois, à taux plein, si vous justifiez de 165 trimestres validés, soit, un départ possible à partir du 1er mars 2014.

Vous avez commencé à travailler jeune, vous pourrez surement prétendre à un départ à la retraite anticipé. Dans le cadre des carrières longues, vous pourriez partir à la retraite à différents âges :

• 59 ans et 8 mois. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 17 ans et justifier de 165 trimestres cotisés.

• ou à 60 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 165 trimestres cotisés.

Je vous conseille donc de contacter la caisse de retraite de votre département http://goo.gl/Fhdmo car seul le régime de base confirme l'âge de départ à la retraite en fonction de votre situation.

Le service militaire est validable qu' à condition de l'avoir éffectué, ce qui n'est à priori pas votre cas.

Les aides-familiaux ayant exercé une activité dans une exploitation agricole ont la possibilité de racheter les années non-cotisées.

Les périodes concernées sont les années d’activité exercées à un âge compris entre celui de la fin de l’obligation scolaire et 21 ans par les hommes et les femmes.

Le rachat se fait par année complète (4 trimestres). Toute année ayant donné lieu à un versement même faible à un régime obligatoire ne peut-être rachetée.

L’intéressé doit établir une déclaration sur l’honneur contresignée par deux témoins :
• établissant le lien de parenté entre le chef d’exploitation ou le conjoint de celui-ci grâce à la production de tout document officiel l’attestant (fiche d’état-civil, Livret de famille ou autres pour les activités exercées ailleurs que dans l’exploitation des parents) ;
• attestant de sa qualité d’aide-familial chez un chef d’exploitation affiliée à la Mutualité sociale agricole pendant la période pour laquelle le versement de cotisations est demandé ;
• certifiant qu’il était non scolarisé pendant cette même période ;
• certifiant qu’il ne relevait pas à titre obligatoire d’un régime d’assurance vieillesse de base.

La demande peut être faite à tout âge avant la liquidation de la pension. Le tarif appliqué pour le demandeur âgé de 60 ans et plus est identique à celui appliqué à 59 ans.

Le coût est en fonction de l’âge du demandeur, de sa durée d’affiliation au régime d’assurance vieillesse de la Mutualité Sociale Agricole (MSA, régime exploitants ou régime salariés agricole), et de la moyenne des revenus revalorisés des trois dernières années de référence.

Bonne journée

Sandrine, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos