LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Fatima

Fatima

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Pierrette,

Votre mari est né en 1953 et selon la réglementation actuelle, il peut effectivement prétendre à la retraite à 61 ans et 2 mois, à taux plein, si il justifie de 165 trimestres validés.

En tant qu’auto-entrepreneur, il est effectivement possible d'avoir une activité non salariée tout en gardant le bénéfice de vos allocations chômage issues d’un précédent emploi.

Les revenus non salariés d’un créateur d’entreprise, quels que soient le régime et le statut, n’ouvrent jamais droit à indemnisation, pour une raison simple : les entrepreneurs ne cotisent pas à l’assurance chômage. Cette règle s’applique également aux auto-entrepreneurs.

En revanche, si votre mari avez exercé une activité salariée avant de se lancer dans l’auto-entrepreunariat, il peut bénéficier des allocations chômage, à condition d’être inscrit en tant que demandeur d’emploi. Dans ce cas,il peut cumuler partiellement ses allocations avec ses revenus d’auto-entrepreneur, si il n'a pas opté pour l’ARCE (aide à régionale pour la création d’entreprise).

Le cumul des revenus d’auto-entrepreneur et des allocations chômage est de quinze mois au maximum, sauf pour les demandeurs d’emploi de plus de 50 ans pour lesquels la durée n’est pas limitée. Cela étant, pour être indemnisé par Pôle emploi, le montant de vos factures mensuelles ne doit pas dépasser 70 % de votre ancien salaire pris en compte pour calculer votre ARE (allocation de retour à l’emploi).

A noter que les périodes de chômage indemnisées donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance et à des points sans contrepartie de cotisation (dit "points gratuits") pour la retraite complémentaire AGIRC/ARRCO.Attention, les trimestres
assimilés ne sont pas pris en compte pour le calcul d'un éventuel droit à un départ en retraite anticipé c'est à dire avant l'âge légal de la
retraite.

Espérant vous avoir aidé,

Fatima, Expert Retraite,
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Fatima

Fatima

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Pierrette,

Votre mari est né en 1953 et selon la réglementation actuelle, il peut effectivement prétendre à la retraite à 61 ans et 2 mois, à taux plein, si il justifie de 165 trimestres validés.

En tant qu’auto-entrepreneur, il est effectivement possible d'avoir une activité non salariée tout en gardant le bénéfice de vos allocations chômage issues d’un précédent emploi.

Les revenus non salariés d’un créateur d’entreprise, quels que soient le régime et le statut, n’ouvrent jamais droit à indemnisation, pour une raison simple : les entrepreneurs ne cotisent pas à l’assurance chômage. Cette règle s’applique également aux auto-entrepreneurs.

En revanche, si votre mari avez exercé une activité salariée avant de se lancer dans l’auto-entrepreunariat, il peut bénéficier des allocations chômage, à condition d’être inscrit en tant que demandeur d’emploi. Dans ce cas,il peut cumuler partiellement ses allocations avec ses revenus d’auto-entrepreneur, si il n'a pas opté pour l’ARCE (aide à régionale pour la création d’entreprise).

Le cumul des revenus d’auto-entrepreneur et des allocations chômage est de quinze mois au maximum, sauf pour les demandeurs d’emploi de plus de 50 ans pour lesquels la durée n’est pas limitée. Cela étant, pour être indemnisé par Pôle emploi, le montant de vos factures mensuelles ne doit pas dépasser 70 % de votre ancien salaire pris en compte pour calculer votre ARE (allocation de retour à l’emploi).

A noter que les périodes de chômage indemnisées donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance et à des points sans contrepartie de cotisation (dit "points gratuits") pour la retraite complémentaire AGIRC/ARRCO.Attention, les trimestres
assimilés ne sont pas pris en compte pour le calcul d'un éventuel droit à un départ en retraite anticipé c'est à dire avant l'âge légal de la
retraite.

Espérant vous avoir aidé,

Fatima, Expert Retraite,
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos