LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Yaëlle

Yaëlle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Madeleine,

Vous êtes née en 1953 et selon vos informations, vous pouvez prétendre à la retraite à 66 ans et 2 mois, à taux plein quelque soit votre durée d'assurance.

Vous pouvez aussi choisir de liquider votre retraite complémentaire avant l'âge légal ou à l'âge légal (61 ans et 2 mois pour vous) mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Attention, en ce qui concerne la retraite du régime de base vous pouvez choisir de liquider votre retraite seulement à partir de l'âge légal. Un coefficient d'abattement définitif est également appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

A noter que seul le régime de base détermine votre date de départ en fonction de votre situation.

Pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, vous pouvez :

• Si vous êtes cliente Malakoff Médéric, demander un Relevé Individuel de Situation via votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants pour visualiser son contenu.

• Si vous n'êtes pas cliente Malakoff Médéric, consulter le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bon à savoir :

Il existe L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) qui constitue le "minimum vieillesse",elle est destinée à augmenter l'ensemble de vos ressources à un montant minimum. Elle est versée sous conditions de ressources et permet aux personnes qui n'ont pas suffisamment cotisé aux régimes de retraite de bénéficier d'un revenu d'existence, à l'âge de la retraite.

Ce dispositif est ouvert à toute personne âgée de 65 ans (sauf quand il est attribué au titre de l’inaptitude) dont les ressources annuelles sont inférieures à 9 325,98 € pour une personne seule, et à 14 479,10 € pour un couple (montants au 1er avril 2012).
Le montant maximal versé est de 777,16 € par mois pour une personne seule, et de 1 206,59 € pour un couple au 1er avril 2012.

Bonne continuation,

Yaëlle, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Yaëlle

Yaëlle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Madeleine,

Vous êtes née en 1953 et selon vos informations, vous pouvez prétendre à la retraite à 66 ans et 2 mois, à taux plein quelque soit votre durée d'assurance.

Vous pouvez aussi choisir de liquider votre retraite complémentaire avant l'âge légal ou à l'âge légal (61 ans et 2 mois pour vous) mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Attention, en ce qui concerne la retraite du régime de base vous pouvez choisir de liquider votre retraite seulement à partir de l'âge légal. Un coefficient d'abattement définitif est également appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

A noter que seul le régime de base détermine votre date de départ en fonction de votre situation.

Pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, vous pouvez :

• Si vous êtes cliente Malakoff Médéric, demander un Relevé Individuel de Situation via votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants pour visualiser son contenu.

• Si vous n'êtes pas cliente Malakoff Médéric, consulter le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bon à savoir :

Il existe L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) qui constitue le "minimum vieillesse",elle est destinée à augmenter l'ensemble de vos ressources à un montant minimum. Elle est versée sous conditions de ressources et permet aux personnes qui n'ont pas suffisamment cotisé aux régimes de retraite de bénéficier d'un revenu d'existence, à l'âge de la retraite.

Ce dispositif est ouvert à toute personne âgée de 65 ans (sauf quand il est attribué au titre de l’inaptitude) dont les ressources annuelles sont inférieures à 9 325,98 € pour une personne seule, et à 14 479,10 € pour un couple (montants au 1er avril 2012).
Le montant maximal versé est de 777,16 € par mois pour une personne seule, et de 1 206,59 € pour un couple au 1er avril 2012.

Bonne continuation,

Yaëlle, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos