LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Josette
Josette

Josette

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Chantal,

Vous êtes née en 1954 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à 61 ans et 7 mois, à taux plein, si vous justifiez de 165 trimestres validés.

Vous avez commencé à travailler jeune, vous pourrez surement prétendre à un départ à la retraite anticipé dans le cadre des carrières longues.
Pour partir à la retraite à 60 ans, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 165 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

Les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
•les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres ; ces trimestres sont retenus en priorité sur les autres trimestres réputés cotisés ;
•les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 2 trimestres ;
•les périodes indemnisées au titre de l’assurance maladie, maternité, accidents du travail dans la limite de 4 trimestres.
•2 trimestres supplémentaires liés à la maternité (le trimestre au cours duquel est survenu l’accouchement est retenu).

Votre activité à temps partiel ne changera pas votre date de départ à la retraite si le régime de base de la Sécurité sociale vous a validé 4 trimestres par année. La validation d'un trimestre ne dépend pas du temps de travail effectué mais des revenus perçus. Pour valider un trimestre, il suffit d'avoir cotisé sur la base d'un salaire brut égal à 200 fois le Smic horaire en vigueur au 1er janvier de l'année travaillée.

Vous pouvez également bénéficier d'une majoration de durée d'assurance dans la limite de 8 trimestres, si vous élevez ou avez élevé un enfant handicapé.
Vous avez droit à la majoration même si vos cotisations à l’assurance vieillesse ne valident aucun trimestre.
La majoration peut être accordée si l'enfant ouvre droit à :
• l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH ) et son complément ;
• l'AEEH et la prestation de compensation du handicap (PCH).

Cette majoration est cumulable avec la majoration de durée d'assurance pour enfant ou la majoration de durée d'assurance pour congé parental.

Par ailleurs, pour partir à la retraite anticipée avant l’âge légal, dans le cadre des travailleurs handicapés, il faut savoir que le dispositif a été étendu lors de la réforme des retraites, pour les assurés atteints d'une incapacité permanente d'au moins 80 % ou reconnus en qualité de travailleur handicapé (RQTH).

Les conditions requises étant complexes, je vous conseille de contacter la caisse de retraite de la sécurité sociale de votre région http://goo.gl/Fhdmo qui est seule habilitée à déterminer la date à laquelle vous pourrez obtenir votre retraite au taux plein, en fonction de votre situation.

Espérant vous avoir aidé,

Josette, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Josette
Josette

Josette

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Chantal,

Vous êtes née en 1954 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à 61 ans et 7 mois, à taux plein, si vous justifiez de 165 trimestres validés.

Vous avez commencé à travailler jeune, vous pourrez surement prétendre à un départ à la retraite anticipé dans le cadre des carrières longues.
Pour partir à la retraite à 60 ans, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 165 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

Les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
•les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres ; ces trimestres sont retenus en priorité sur les autres trimestres réputés cotisés ;
•les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 2 trimestres ;
•les périodes indemnisées au titre de l’assurance maladie, maternité, accidents du travail dans la limite de 4 trimestres.
•2 trimestres supplémentaires liés à la maternité (le trimestre au cours duquel est survenu l’accouchement est retenu).

Votre activité à temps partiel ne changera pas votre date de départ à la retraite si le régime de base de la Sécurité sociale vous a validé 4 trimestres par année. La validation d'un trimestre ne dépend pas du temps de travail effectué mais des revenus perçus. Pour valider un trimestre, il suffit d'avoir cotisé sur la base d'un salaire brut égal à 200 fois le Smic horaire en vigueur au 1er janvier de l'année travaillée.

Vous pouvez également bénéficier d'une majoration de durée d'assurance dans la limite de 8 trimestres, si vous élevez ou avez élevé un enfant handicapé.
Vous avez droit à la majoration même si vos cotisations à l’assurance vieillesse ne valident aucun trimestre.
La majoration peut être accordée si l'enfant ouvre droit à :
• l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH ) et son complément ;
• l'AEEH et la prestation de compensation du handicap (PCH).

Cette majoration est cumulable avec la majoration de durée d'assurance pour enfant ou la majoration de durée d'assurance pour congé parental.

Par ailleurs, pour partir à la retraite anticipée avant l’âge légal, dans le cadre des travailleurs handicapés, il faut savoir que le dispositif a été étendu lors de la réforme des retraites, pour les assurés atteints d'une incapacité permanente d'au moins 80 % ou reconnus en qualité de travailleur handicapé (RQTH).

Les conditions requises étant complexes, je vous conseille de contacter la caisse de retraite de la sécurité sociale de votre région http://goo.gl/Fhdmo qui est seule habilitée à déterminer la date à laquelle vous pourrez obtenir votre retraite au taux plein, en fonction de votre situation.

Espérant vous avoir aidé,

Josette, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos