LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Nathalie
Nathalie

Nathalie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Alain,

Vous êtes né en 1953 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à 61 ans et 2 mois, à taux plein, si vous justifiez de 165 trimestres validés.

Vous avez commencé à travailler jeune, pour prétendre à un départ à la retraite anticipé à 60 ans dans le cadre des carrières longues (modifié depuis le 1/11/12), vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 165 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

Attention : les périodes "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres ;
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 2 trimestres ;
• les périodes indemnisées au titre de l’assurance (maladie, maternité, accidents du travail) dans la limite de 4 trimestres.

Le service militaire est pris en compte dans le calcul de votre durée d'assurance dans la limite de quatre trimestres si votre activité salariée ne vous a pas permis de valider ces trimestres. La règle étant que l’on ne peut pas valider plus de quatre trimestres par an.

Si vous n'êtes pas d'accord avec la décision de l'Assurance retraite, vous pouvez saisir le médiateur.

En effet, ce service gratuit est accessible dans les caisses de retraite implantées dans les régions : Centre, Languedoc-Roussillon, Nord-Picardie, Normandie et sera généralisé en 2013.

Tout assuré peut saisir le médiateur dès lors qu'il a déposé une réclamation écrite auprès de sa caisse de retraite et qu'il n'est pas satisfait de la réponse apportée (par ex : régularisation de trimestres). Dans les situations où l'assuré souhaite, non pas déposer une réclamation mais contester des droits qui lui ont été notifiés (par ex : désaccord sur le montant de sa pension), il ne peut faire appel au médiateur qu'après avoir saisi préalablement la commission de recours amiable de sa caisse de retraite et pris connaissance de sa décision.

Où écrire: Médiateur de l'Assurance retraite
• Monsieur Claude PÉRINEL - 75951 Paris Cedex 19
• par mail : mediateur@cnav.fr

Bon courage,

Nathalie, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Nathalie
Nathalie

Nathalie

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Alain,

Vous êtes né en 1953 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à 61 ans et 2 mois, à taux plein, si vous justifiez de 165 trimestres validés.

Vous avez commencé à travailler jeune, pour prétendre à un départ à la retraite anticipé à 60 ans dans le cadre des carrières longues (modifié depuis le 1/11/12), vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 165 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

Attention : les périodes "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres ;
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 2 trimestres ;
• les périodes indemnisées au titre de l’assurance (maladie, maternité, accidents du travail) dans la limite de 4 trimestres.

Le service militaire est pris en compte dans le calcul de votre durée d'assurance dans la limite de quatre trimestres si votre activité salariée ne vous a pas permis de valider ces trimestres. La règle étant que l’on ne peut pas valider plus de quatre trimestres par an.

Si vous n'êtes pas d'accord avec la décision de l'Assurance retraite, vous pouvez saisir le médiateur.

En effet, ce service gratuit est accessible dans les caisses de retraite implantées dans les régions : Centre, Languedoc-Roussillon, Nord-Picardie, Normandie et sera généralisé en 2013.

Tout assuré peut saisir le médiateur dès lors qu'il a déposé une réclamation écrite auprès de sa caisse de retraite et qu'il n'est pas satisfait de la réponse apportée (par ex : régularisation de trimestres). Dans les situations où l'assuré souhaite, non pas déposer une réclamation mais contester des droits qui lui ont été notifiés (par ex : désaccord sur le montant de sa pension), il ne peut faire appel au médiateur qu'après avoir saisi préalablement la commission de recours amiable de sa caisse de retraite et pris connaissance de sa décision.

Où écrire: Médiateur de l'Assurance retraite
• Monsieur Claude PÉRINEL - 75951 Paris Cedex 19
• par mail : mediateur@cnav.fr

Bon courage,

Nathalie, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos