LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Josiane
Josiane

Josiane

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Philippe

Vous êtes né en 1962 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à l'âge de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.

Chaque génération née à compter du 1er janvier 1956 connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

ll faut savoir que l'âge auquel la retraite est attribuée automatiquement à taux plein, c'est à dire sans décote et ce, quel que soit votre durée d'assurance est de 67 ans pour vous.

Vous pouvez aussi choisir de liquider votre retraite complémentaire avant l'âge légal ou à l'âge légal mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Attention, en ce qui concerne la retraite du régime de base vous pouvez choisir de liquider votre retraite seulement à partir de l'âge légal. Un coefficient d'abattement définitif est également appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

A noter que les trimestres acquis sont acquis définitivement, vous ne perderez aucun droit.

Enfin, vous pourrez peut être bénéficier du maintien des allocations chômage au delà de la durée maximale d'indemnisation.

En effet, Pôle emploi prévoit pour les 50 ans et plus, la possibilité de poursuivre l'indemnisation jusqu'à la liquidation de la retraite sans toutefois dépasser l'âge du taux plein donc pour vous 67 ans.

Pour cela vous devez remplir les conditions suivantes :

  • être en cours d'indemnisation à l'âge de 61 ans
  • ne pas pouvoir prétendre à une retraite à taux plein
  • avoir au minimum été indemnisé durant 365 jours
  • justifier de 12 ans d'affiliation à l'assurance chômage, dont une année continue ou 2 année discontinues dans les 5 dernières années.
  • justifier d'au moins 100 trimestres validés par l'assurance vieillesse

si vous avez démissionné ou si vous avez renoncé à une convention du FNE, la décision de maintien de vos droits donne lieu à un examen préalable.

Par conséquent, je vous conseille de prendre contact avec Pole Emploi

Bonne continuation

Josiane Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Josiane
Josiane

Josiane

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Philippe

Vous êtes né en 1962 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à l'âge de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.

Chaque génération née à compter du 1er janvier 1956 connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

ll faut savoir que l'âge auquel la retraite est attribuée automatiquement à taux plein, c'est à dire sans décote et ce, quel que soit votre durée d'assurance est de 67 ans pour vous.

Vous pouvez aussi choisir de liquider votre retraite complémentaire avant l'âge légal ou à l'âge légal mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Attention, en ce qui concerne la retraite du régime de base vous pouvez choisir de liquider votre retraite seulement à partir de l'âge légal. Un coefficient d'abattement définitif est également appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

A noter que les trimestres acquis sont acquis définitivement, vous ne perderez aucun droit.

Enfin, vous pourrez peut être bénéficier du maintien des allocations chômage au delà de la durée maximale d'indemnisation.

En effet, Pôle emploi prévoit pour les 50 ans et plus, la possibilité de poursuivre l'indemnisation jusqu'à la liquidation de la retraite sans toutefois dépasser l'âge du taux plein donc pour vous 67 ans.

Pour cela vous devez remplir les conditions suivantes :

  • être en cours d'indemnisation à l'âge de 61 ans
  • ne pas pouvoir prétendre à une retraite à taux plein
  • avoir au minimum été indemnisé durant 365 jours
  • justifier de 12 ans d'affiliation à l'assurance chômage, dont une année continue ou 2 année discontinues dans les 5 dernières années.
  • justifier d'au moins 100 trimestres validés par l'assurance vieillesse

si vous avez démissionné ou si vous avez renoncé à une convention du FNE, la décision de maintien de vos droits donne lieu à un examen préalable.

Par conséquent, je vous conseille de prendre contact avec Pole Emploi

Bonne continuation

Josiane Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos