LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DelphineM
DelphineM

DelphineM

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Thierry,

Vous êtes né en 1955 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 166 trimestres validés.

Vous avez commencé à travailler jeune, vous pourrez surement prétendre à un départ à la retraite anticipé. Dans le cadre des carrières longues (modifié au 1/11/12), vous pourriez partir à la retraite à différents âges :

• 56 ans et 4 mois. Pour cela, vous devez réunir au moins 4 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans et justifier de 174 trimestres cotisés.

• 59 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 4 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans et justifier de 170 trimestres cotisés.

• ou à 60 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 4 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 166 trimestres cotisés.

Je vous conseille donc de contacter la caisse de retraite de votre département http://goo.gl/Fhdmo car seul le régime de base confirme l'âge de départ à la retraite en fonction de votre situation.

Le calcul de la retraite est le suivant :
Pour le régime général, la validation d'un trimestre ne dépend pas du temps de travail effectué mais des revenus perçus. Il suffit en effet pour valider un trimestre d'avoir cotisé sur la base d'un salaire brut égal à 200 fois le Smic horaire en vigueur au 1er janvier de l'année travaillée.

Pour les régimes complémentaires (comme les caisses Arrco et Agirc), les périodes d'activité et les salaires bruts perçus donnent lieu à l'attribution de points.
Sous réserve du paiement des cotisations bien évidemment.

Vous avez été en longue maladie. Ces périodes sont validées sur la base d'un trimestre assimilé pour 60 jours d'indemnisation maladie (indemnités journalières). Cette validation se fait, bien entendu, dans la limite de quatre trimestres par an.
Les régimes complémentaires Arrco et Agirc pratiquent un système similaire, après un délai de carence, mais qui s'appuie sur l'attribution de points de retraite sans contrepartie de cotisations. Les points attribués dépendent des revenus de l'année civile précédente ou de l'année en cours si l'embauche est récente.

Pour le calcul de votre prime de départ, je vous conseille de vous rapprocher de votre employeur.

Bonne journée,

Delphine M, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de DelphineM
DelphineM

DelphineM

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Thierry,

Vous êtes né en 1955 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 166 trimestres validés.

Vous avez commencé à travailler jeune, vous pourrez surement prétendre à un départ à la retraite anticipé. Dans le cadre des carrières longues (modifié au 1/11/12), vous pourriez partir à la retraite à différents âges :

• 56 ans et 4 mois. Pour cela, vous devez réunir au moins 4 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans et justifier de 174 trimestres cotisés.

• 59 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 4 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans et justifier de 170 trimestres cotisés.

• ou à 60 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 4 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 166 trimestres cotisés.

Je vous conseille donc de contacter la caisse de retraite de votre département http://goo.gl/Fhdmo car seul le régime de base confirme l'âge de départ à la retraite en fonction de votre situation.

Le calcul de la retraite est le suivant :
Pour le régime général, la validation d'un trimestre ne dépend pas du temps de travail effectué mais des revenus perçus. Il suffit en effet pour valider un trimestre d'avoir cotisé sur la base d'un salaire brut égal à 200 fois le Smic horaire en vigueur au 1er janvier de l'année travaillée.

Pour les régimes complémentaires (comme les caisses Arrco et Agirc), les périodes d'activité et les salaires bruts perçus donnent lieu à l'attribution de points.
Sous réserve du paiement des cotisations bien évidemment.

Vous avez été en longue maladie. Ces périodes sont validées sur la base d'un trimestre assimilé pour 60 jours d'indemnisation maladie (indemnités journalières). Cette validation se fait, bien entendu, dans la limite de quatre trimestres par an.
Les régimes complémentaires Arrco et Agirc pratiquent un système similaire, après un délai de carence, mais qui s'appuie sur l'attribution de points de retraite sans contrepartie de cotisations. Les points attribués dépendent des revenus de l'année civile précédente ou de l'année en cours si l'embauche est récente.

Pour le calcul de votre prime de départ, je vous conseille de vous rapprocher de votre employeur.

Bonne journée,

Delphine M, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos