LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de SophieA

SophieA

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Salima,

Effectivement, à partir du moment où vous avez été salarié et que vous avez cotisé en France quelle que soit la durée de votre activité, un compte est ouvert à votre nom et sous votre numéro de sécurité sociale auprès des régimes de retraite. Ce compte vous permet d'acquérir des droits pour la retraite.

Il faut savoir qu'il vous suffit de valider un trimestre pour bénéficier d'une retraite au régime général.

Comme vous êtes née en 1953 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à 61 ans et 2 mois, à taux plein, si vous justifiez de 165 trimestres validés. En revanche, si vous ne bénéficiez pas de ce dispositif, vous ne pourrez partir à la retraite qu'à 66 ans et 2 mois, à taux plein quelque soit votre durée d'assurance.

Dans votre cas, vous pouvez aussi choisir de liquider votre retraite complémentaire avant l'âge légal ou à l'âge légal mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Attention, en ce qui concerne la retraite du régime de base vous pouvez choisir de liquider votre retraite seulement à partir de l'âge légal. Un coefficient d'abattement définitif est également appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Aujourd'hui, il existe l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) qui constitue le "minimum vieillesse",elle est destinée à augmenter l'ensemble de vos ressources à un montant minimum. Elle est versée sous conditions de ressources et permet aux personnes qui n'ont pas suffisamment cotisé aux régimes de retraite de bénéficier d'un revenu d'existence, à l'âge de la retraite.

Ce dispositif est ouvert à toute personne âgée de 65 ans (sauf quand il est attribué au titre de l’inaptitude) dont les ressources annuelles sont inférieures à 9 325,98 € pour une personne seule, et à 14 479,10 € pour un couple (montants au 1er avril 2012).
Le montant maximal versé est de 777,16 € par mois pour une personne seule, et de 1 206,59 € pour un couple au 1er avril 2012.

Je vous conseille donc de contacter la caisse de retraite de votre département http://goo.gl/Fhdmo .

A noter que dans le cadre de l'information aux actifs, vous allez recevoir votre Estimation Indicative Globale (EIG) en 2013.

Ce courrier est commun à l'ensemble de vos organismes de retraite obligatoire et résume les droits que vous avez obtenus tout au long de votre carrière, auxquels s'ajoute une estimation du montant de votre retraite.

Ce document vous permet de faire le points sur votre situation.

Bonne journée,

SophieA, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de SophieA

SophieA

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Salima,

Effectivement, à partir du moment où vous avez été salarié et que vous avez cotisé en France quelle que soit la durée de votre activité, un compte est ouvert à votre nom et sous votre numéro de sécurité sociale auprès des régimes de retraite. Ce compte vous permet d'acquérir des droits pour la retraite.

Il faut savoir qu'il vous suffit de valider un trimestre pour bénéficier d'une retraite au régime général.

Comme vous êtes née en 1953 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à 61 ans et 2 mois, à taux plein, si vous justifiez de 165 trimestres validés. En revanche, si vous ne bénéficiez pas de ce dispositif, vous ne pourrez partir à la retraite qu'à 66 ans et 2 mois, à taux plein quelque soit votre durée d'assurance.

Dans votre cas, vous pouvez aussi choisir de liquider votre retraite complémentaire avant l'âge légal ou à l'âge légal mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Attention, en ce qui concerne la retraite du régime de base vous pouvez choisir de liquider votre retraite seulement à partir de l'âge légal. Un coefficient d'abattement définitif est également appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Aujourd'hui, il existe l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) qui constitue le "minimum vieillesse",elle est destinée à augmenter l'ensemble de vos ressources à un montant minimum. Elle est versée sous conditions de ressources et permet aux personnes qui n'ont pas suffisamment cotisé aux régimes de retraite de bénéficier d'un revenu d'existence, à l'âge de la retraite.

Ce dispositif est ouvert à toute personne âgée de 65 ans (sauf quand il est attribué au titre de l’inaptitude) dont les ressources annuelles sont inférieures à 9 325,98 € pour une personne seule, et à 14 479,10 € pour un couple (montants au 1er avril 2012).
Le montant maximal versé est de 777,16 € par mois pour une personne seule, et de 1 206,59 € pour un couple au 1er avril 2012.

Je vous conseille donc de contacter la caisse de retraite de votre département http://goo.gl/Fhdmo .

A noter que dans le cadre de l'information aux actifs, vous allez recevoir votre Estimation Indicative Globale (EIG) en 2013.

Ce courrier est commun à l'ensemble de vos organismes de retraite obligatoire et résume les droits que vous avez obtenus tout au long de votre carrière, auxquels s'ajoute une estimation du montant de votre retraite.

Ce document vous permet de faire le points sur votre situation.

Bonne journée,

SophieA, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos