LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Déborah

Déborah

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Daniel,

D'après vos informations, vous êtes né en 1955 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 166 trimestres validés.

Vous avez commencé à travailler jeune, vous pourrez sûrement prétendre à un départ à la retraite anticipé. Dans le cadre des carrières longues, vous pourriez partir à la retraite à différents âges :

• 56 ans et 4 mois. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans (4 dans l'année civile des 16 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 174 trimestres cotisés.

• 59 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans (4 dans l'année civile des 16 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 170 trimestres cotisés.

• ou à 60 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans (4 dans l'année civile des 20 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 166 trimestres cotisés.

La surcote est une majoration de la pension de retraite de base dont bénéficient les assurés qui continuent de travailler après l'age légal de départ à la retraite (62 ans dans votre cas) et au-delà de la durée d'assurance nécessaire pour une retraite à taux plein (166 trimestres dans votre cas).

Pour chaque trimestre de surcote cotisé à partir du 01 janvier 2009, le taux de surcote est de 1,25%.

Concernant les périodes d'apprentissage, cela dépend si elles ont été validées ou non !

L'apprentissage est un contrat de travail particulier qui bénéficie de règles spécifiques en ce qui concerne les rémunérations et les cotisations. Si vous constatez que
votre période d'apprentissage n'apparait pas sur votre relevé de carrière, je vous conseille de vous renseigner auprès de votre caisse de retraite du régime général de la Sécurité sociale afin d'en savoir plus sur la possibilité de la faire valider. Il vous est possible de régler des cotisations arriérées pour une période d'apprentissage effectuée avant le 01/07/1972 et de compléter ainsi votre durée d’assurance. Le montant du versement est déductible de votre revenu imposable. Lorsque les cotisations sont réglées, votre organisme de retraite complémentaire peut valider la période (à compter de votre 16ème anniversaire).

Les démarches à suivre sont indiquées via le site de l'assurance retraite http://goo.gl/vnDZz

J'espère vous avoir aidé

Bien à vous,
Déborah, Expert Retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Déborah

Déborah

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Daniel,

D'après vos informations, vous êtes né en 1955 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 166 trimestres validés.

Vous avez commencé à travailler jeune, vous pourrez sûrement prétendre à un départ à la retraite anticipé. Dans le cadre des carrières longues, vous pourriez partir à la retraite à différents âges :

• 56 ans et 4 mois. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans (4 dans l'année civile des 16 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 174 trimestres cotisés.

• 59 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans (4 dans l'année civile des 16 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 170 trimestres cotisés.

• ou à 60 ans. Pour cela, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans (4 dans l'année civile des 20 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 166 trimestres cotisés.

La surcote est une majoration de la pension de retraite de base dont bénéficient les assurés qui continuent de travailler après l'age légal de départ à la retraite (62 ans dans votre cas) et au-delà de la durée d'assurance nécessaire pour une retraite à taux plein (166 trimestres dans votre cas).

Pour chaque trimestre de surcote cotisé à partir du 01 janvier 2009, le taux de surcote est de 1,25%.

Concernant les périodes d'apprentissage, cela dépend si elles ont été validées ou non !

L'apprentissage est un contrat de travail particulier qui bénéficie de règles spécifiques en ce qui concerne les rémunérations et les cotisations. Si vous constatez que
votre période d'apprentissage n'apparait pas sur votre relevé de carrière, je vous conseille de vous renseigner auprès de votre caisse de retraite du régime général de la Sécurité sociale afin d'en savoir plus sur la possibilité de la faire valider. Il vous est possible de régler des cotisations arriérées pour une période d'apprentissage effectuée avant le 01/07/1972 et de compléter ainsi votre durée d’assurance. Le montant du versement est déductible de votre revenu imposable. Lorsque les cotisations sont réglées, votre organisme de retraite complémentaire peut valider la période (à compter de votre 16ème anniversaire).

Les démarches à suivre sont indiquées via le site de l'assurance retraite http://goo.gl/vnDZz

J'espère vous avoir aidé

Bien à vous,
Déborah, Expert Retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos