LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Josiane
Josiane

Josiane

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Philippe

Comme vous avez commencé à travailler jeune, vous pouvez surement prétendre à un départ à la retraite anticipé à 60 ans en réunissant au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 166 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

Attention : les périodes "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres ;
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 2 trimestres ;
• les périodes indemnisées au titre de l’assurance (maladie, maternité, accidents du travail) dans la limite de 4 trimestres.
• 2 trimestres supplémentaires liés à la maternité (1 trimestre par accouchement) dans la limite de 2 trimestres.

Selon vos informations, le chômage n'aura pas de répercutions pour une retraite anticipée, comme vous avez acquis les trimestres demandés pour votre génération.

Il faut savoir que les périodes de chômage indemnisées donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance et à des points sans contrepartie de cotisation (dit "points gratuits") pour la retraite complémentaire AGIRC/ARRCO.

Enfin concernant votre prime de départ dans le cadre d'une rupture conventionnelle, je vous conseille de vous rapprocher de votre employeur.

Bonne journée à vous

Josiane Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Josiane
Josiane

Josiane

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Philippe

Comme vous avez commencé à travailler jeune, vous pouvez surement prétendre à un départ à la retraite anticipé à 60 ans en réunissant au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 166 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

Attention : les périodes "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres ;
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 2 trimestres ;
• les périodes indemnisées au titre de l’assurance (maladie, maternité, accidents du travail) dans la limite de 4 trimestres.
• 2 trimestres supplémentaires liés à la maternité (1 trimestre par accouchement) dans la limite de 2 trimestres.

Selon vos informations, le chômage n'aura pas de répercutions pour une retraite anticipée, comme vous avez acquis les trimestres demandés pour votre génération.

Il faut savoir que les périodes de chômage indemnisées donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance et à des points sans contrepartie de cotisation (dit "points gratuits") pour la retraite complémentaire AGIRC/ARRCO.

Enfin concernant votre prime de départ dans le cadre d'une rupture conventionnelle, je vous conseille de vous rapprocher de votre employeur.

Bonne journée à vous

Josiane Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos