LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Gilles,

En France et pour le régime général, la validation d'un trimestre ne dépend pas du temps de travail effectué mais des revenus perçus. Il suffit en effet pour valider un trimestre, de percevoir un salaire brut dont le montant est équivalent à 200 heures au Smic ou alors 800 heures au Smic dans l’année pour avoir quatre trimestres cotisés (Smic horaire en vigueur au 1er janvier de l'année travaillée). La règle étant que l’on ne peut valider plus de quatre trimestres par an.

Par exemple, pour valider 1 trimestre cotisé en 2013, il faut avoir perçu une rémunération au moins égale à 1 886 euros, soit 7 544 euros dans l’année pour valider 4 trimestres cotisés.

Il faut savoir que les trimestres assimilés permettent de prendre en compte les périodes pendant lesquelles vous n’avez pas versé de cotisations. Il s’agit souvent d’interruptions involontaires de travail, par exemple pour maladie, maternité, invalidité chômage ou service militaire.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter la caisse de retraite française du régime général http://goo.gl/Fhdmo général ainsi le régime belge l'Office National des Pensions (O.N.P.), Tour du Midi, n° 3 Place Bara, 1060 Bruxelles.

Bonne journée

Delphine G, Expert retraite
Découvrez votre espace client TOUTM http://goo.gl/rFdSG

Commentaires

Réponse de DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Gilles,

En France et pour le régime général, la validation d'un trimestre ne dépend pas du temps de travail effectué mais des revenus perçus. Il suffit en effet pour valider un trimestre, de percevoir un salaire brut dont le montant est équivalent à 200 heures au Smic ou alors 800 heures au Smic dans l’année pour avoir quatre trimestres cotisés (Smic horaire en vigueur au 1er janvier de l'année travaillée). La règle étant que l’on ne peut valider plus de quatre trimestres par an.

Par exemple, pour valider 1 trimestre cotisé en 2013, il faut avoir perçu une rémunération au moins égale à 1 886 euros, soit 7 544 euros dans l’année pour valider 4 trimestres cotisés.

Il faut savoir que les trimestres assimilés permettent de prendre en compte les périodes pendant lesquelles vous n’avez pas versé de cotisations. Il s’agit souvent d’interruptions involontaires de travail, par exemple pour maladie, maternité, invalidité chômage ou service militaire.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter la caisse de retraite française du régime général http://goo.gl/Fhdmo général ainsi le régime belge l'Office National des Pensions (O.N.P.), Tour du Midi, n° 3 Place Bara, 1060 Bruxelles.

Bonne journée

Delphine G, Expert retraite
Découvrez votre espace client TOUTM http://goo.gl/rFdSG

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos