LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de SophieA

SophieA

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Cahour,

Vous êtes née en 1959 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à la retraite à l'âge légal de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé. En effet, chaque génération connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Selon vos informations, vous avez commencé à travailler jeune, dans le cadre des carrières longues, pour prétendre à un départ anticipé à la retraite et partir à 60 ans. Vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans (4 dans l'année civile des 20 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 166 trimestres cotisés (susceptible d'évoluer).

Les trimestres cotisés retenus pour partir en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés à la charge de l’assuré
• les trimestres "réputés cotisés"

Les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 2 trimestres
• les périodes indemnisées au titre de l’assurance maladie, accidents du travail, maternité dans la limite de 4 trimestres et 2 trimestres supplémentaires liés à la maternité, soit un total maximum de 6 trimestres

A noter que seul le régime de base détermine votre date de départ en fonction de votre situation.

Si vous souhaitez cumuler un emploi avec votre pension, vous devez auparavant avoir cessé toute activité professionnelle. Vous devez signez un nouveau contrat de travail, même si vous retravaillez dans la même entreprise.

Pour pouvoir cumuler en totalité vos retraites sans limite de ressources et sans suspension de vos allocations, vous devez remplir 2 conditions :
• Avoir fait liquider la totalité de vos retraites personnelles françaises et étrangères
• Avoir obtenu le taux plein à l'âge légal 61 ans et 2 mois dans votre cas.

Comme vous ne remplissez pas ces conditions, la somme de votre salaire de reprise d’activité et de l’ensemble de vos retraites ne devra pas dépasser l’une des trois limites suivantes :
• 160% du smic mensuel
• votre dernier salaire
• votre salaire moyen pendant vos 10 dernières années d’activité

A noter pour la retraite de base, vous devrez attendre 6 mois après la date d'effet de votre retraite pour une nouvelle activité dans la même entreprise si vous partez dans le cadre des carrières longues.

Toutes les cotisations habituelles seront prélevées sur votre nouveau salaire. Attention, celles-ci ne vous donneront droit à aucune revalorisation du montant de votre pension retraite. Une fois liquidées, les retraites ne sont pas recalculées. En revanche, si vous reprenez une activité dans un autre régime (différent de celui qui verse votre retraite), cela vous permettra de cumuler intégralement votre retraite salarié avec ce nouveau revenu et d'obtenir de nouveaux droits.
Néanmoins , il convient au retraité de formuler une demande de reprise d’activité auprès des régimes de base et retraite complémentaire afin de connaitre les éventuelles conséquences sur le versement de ses retraites.

J'espère vous avoir aidé

SophieA,Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de SophieA

SophieA

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Cahour,

Vous êtes née en 1959 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à la retraite à l'âge légal de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé. En effet, chaque génération connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Selon vos informations, vous avez commencé à travailler jeune, dans le cadre des carrières longues, pour prétendre à un départ anticipé à la retraite et partir à 60 ans. Vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans (4 dans l'année civile des 20 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 166 trimestres cotisés (susceptible d'évoluer).

Les trimestres cotisés retenus pour partir en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés à la charge de l’assuré
• les trimestres "réputés cotisés"

Les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 2 trimestres
• les périodes indemnisées au titre de l’assurance maladie, accidents du travail, maternité dans la limite de 4 trimestres et 2 trimestres supplémentaires liés à la maternité, soit un total maximum de 6 trimestres

A noter que seul le régime de base détermine votre date de départ en fonction de votre situation.

Si vous souhaitez cumuler un emploi avec votre pension, vous devez auparavant avoir cessé toute activité professionnelle. Vous devez signez un nouveau contrat de travail, même si vous retravaillez dans la même entreprise.

Pour pouvoir cumuler en totalité vos retraites sans limite de ressources et sans suspension de vos allocations, vous devez remplir 2 conditions :
• Avoir fait liquider la totalité de vos retraites personnelles françaises et étrangères
• Avoir obtenu le taux plein à l'âge légal 61 ans et 2 mois dans votre cas.

Comme vous ne remplissez pas ces conditions, la somme de votre salaire de reprise d’activité et de l’ensemble de vos retraites ne devra pas dépasser l’une des trois limites suivantes :
• 160% du smic mensuel
• votre dernier salaire
• votre salaire moyen pendant vos 10 dernières années d’activité

A noter pour la retraite de base, vous devrez attendre 6 mois après la date d'effet de votre retraite pour une nouvelle activité dans la même entreprise si vous partez dans le cadre des carrières longues.

Toutes les cotisations habituelles seront prélevées sur votre nouveau salaire. Attention, celles-ci ne vous donneront droit à aucune revalorisation du montant de votre pension retraite. Une fois liquidées, les retraites ne sont pas recalculées. En revanche, si vous reprenez une activité dans un autre régime (différent de celui qui verse votre retraite), cela vous permettra de cumuler intégralement votre retraite salarié avec ce nouveau revenu et d'obtenir de nouveaux droits.
Néanmoins , il convient au retraité de formuler une demande de reprise d’activité auprès des régimes de base et retraite complémentaire afin de connaitre les éventuelles conséquences sur le versement de ses retraites.

J'espère vous avoir aidé

SophieA,Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos