LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Cathy Expert Retraite
Cathy

Cathy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Alain René,

Vos périodes de maladie sont validées sur la base d'un trimestre assimilé pour 60 jours d'indemnisation maladie (indemnités journalières). Cette validation se fait, bien entendu, dans la limite de quatre trimestres par an.
Les régimes complémentaires Arrco et Agirc pratiquent un système similaire, après un délai de carence, mais qui s'appuie sur l'attribution de points de retraite sans contrepartie de cotisations. Les points attribués dépendent des revenus de l'année civile précédente ou de l'année en cours si l'embauche est récente.

Si vous êtes reconnu en invalidité, vous pourrez éventuellement prétendre à la retraite au titre de l'inaptitude au travail au régime général de la Sécurité Sociale et au régime complémentaire Agirc/Arrco, à l'âge déterminé par votre année de naissance (élément non communiqué), quel que soit le nombre de trimestres acquis (retraite sans minoration).

Attention, ce dispositif est impacté par la réforme des retraites 2010, à savoir l'augmentation progressive de l'âge de départ à la retraite. En effet, il passe progressivement de 60 à 62 ans et de 65 ans à 67 ans.

Sachez également qu'un départ anticipé à la retraite au titre des carrières longues peut être envisagé si vous avez commencé à travailler avant 20 ans et si vous justifiez d’une certaine durée d’assurance cotisée, et d’un nombre minimal de trimestres en début de carrière.

Enfin, la prime de licenciement ne peut être évaluée que par votre employeur puisqu'elle varie selon les conventions collectives. Rapprochez vous du service du personnel de votre entreprise.

Bien à vous

Cathy, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Cathy Expert Retraite
Cathy

Cathy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Alain René,

Vos périodes de maladie sont validées sur la base d'un trimestre assimilé pour 60 jours d'indemnisation maladie (indemnités journalières). Cette validation se fait, bien entendu, dans la limite de quatre trimestres par an.
Les régimes complémentaires Arrco et Agirc pratiquent un système similaire, après un délai de carence, mais qui s'appuie sur l'attribution de points de retraite sans contrepartie de cotisations. Les points attribués dépendent des revenus de l'année civile précédente ou de l'année en cours si l'embauche est récente.

Si vous êtes reconnu en invalidité, vous pourrez éventuellement prétendre à la retraite au titre de l'inaptitude au travail au régime général de la Sécurité Sociale et au régime complémentaire Agirc/Arrco, à l'âge déterminé par votre année de naissance (élément non communiqué), quel que soit le nombre de trimestres acquis (retraite sans minoration).

Attention, ce dispositif est impacté par la réforme des retraites 2010, à savoir l'augmentation progressive de l'âge de départ à la retraite. En effet, il passe progressivement de 60 à 62 ans et de 65 ans à 67 ans.

Sachez également qu'un départ anticipé à la retraite au titre des carrières longues peut être envisagé si vous avez commencé à travailler avant 20 ans et si vous justifiez d’une certaine durée d’assurance cotisée, et d’un nombre minimal de trimestres en début de carrière.

Enfin, la prime de licenciement ne peut être évaluée que par votre employeur puisqu'elle varie selon les conventions collectives. Rapprochez vous du service du personnel de votre entreprise.

Bien à vous

Cathy, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos