LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Romain
Romain

Romain

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Gilberte,

Effectivement, depuis le 1er juillet 2011, la retraite anticipée à taux plein au titre de la pénibilité est possible dès 60 ans, quelle que soit la durée de votre carrière (non cumulable avec une pension d'invalidité).

Pour en bénéficier, vous devez justifier d’une incapacité permanente reconnue au titre d’une maladie professionnelle ou d’un accident du travail. La retraite pour pénibilité peut être accordée lorsque le taux d’incapacité est supérieur ou égal à 20 %, ou bien compris entre 10 % et 20 % sous certaines conditions définies.

Depuis septembre 2012, ces conditions sont assouplies :

• L’incapacité permanente liée à une maladie professionnelle est désormais étudiée par la caisse d’assurance retraite, celle qui fait
suite à un accident de travail est toujours validée par une commission pluridisciplinaire.

• Lorsqu’un assuré présente deux incapacités, l’une pour maladie professionnelle et l’autre pour accident de travail, l’incapacité au
titre de la maladie professionnelle est étudiée en priorité.

A noter, le régime complémentaire Agirc Arrco s'aligne sur la décision du régime général.

Pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, vous pouvez :

• Si vous êtes cliente Malakoff Médéric, demander un Relevé Individuel de Situation via votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants pour visualiser son contenu.

Notre simulateur retraite http://goo.gl/Dh8n7 ; vous permettra d'obtenir directement une estimation de vos futurs revenus à la retraite en fonction, des droits acquis au terme de votre carrière professionnelle et/ ou de l'âge auquel vous pensez partir. Attention, c'est un accès nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants.

• Si vous n'êtes pas cliente Malakoff Médéric, consulter le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

• Pour avoir une estimation précise de votre retraite complémentaire, téléchargez l'imprimé de « demande d'évaluation Agirc et Arrco » http://www.agirc-arrco.fr/fileadmin/agircarrco/documents/...

Enfin, Les retraites de base et complémentaire du secteur privé ne sont pas attribuées automatiquement, vous devez les demander. Ces démarches peuvent prendre du temps, il est donc conseillé de déposer vos demandes 4 mois avant la date envisagée de votre départ à la retraite.

Vous pouvez faire votre demande de retraite auprès :
• d'un organisme de l’Assurance retraite : la Cnav ou la Carsat de votre région http://goo.gl/Fhdmo ou,
• d'un CICAS (Centre d'Information, Conseil et Accueil des Salariés Agirc et Arrco) http://www.agirc-arrco.fr/particuliers/particuliers-utile...
• de votre caisse de retraite complémentaire http://www.retraite-repartition.fr/dopli/

Si vous avez des régimes supplémentaires de retraite entreprise ou individuels, vous devez également faire une demande spécifique auprès de chaque organisme concerné.

En espérant vous avoir aidé,

Romain, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Romain
Romain

Romain

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Gilberte,

Effectivement, depuis le 1er juillet 2011, la retraite anticipée à taux plein au titre de la pénibilité est possible dès 60 ans, quelle que soit la durée de votre carrière (non cumulable avec une pension d'invalidité).

Pour en bénéficier, vous devez justifier d’une incapacité permanente reconnue au titre d’une maladie professionnelle ou d’un accident du travail. La retraite pour pénibilité peut être accordée lorsque le taux d’incapacité est supérieur ou égal à 20 %, ou bien compris entre 10 % et 20 % sous certaines conditions définies.

Depuis septembre 2012, ces conditions sont assouplies :

• L’incapacité permanente liée à une maladie professionnelle est désormais étudiée par la caisse d’assurance retraite, celle qui fait
suite à un accident de travail est toujours validée par une commission pluridisciplinaire.

• Lorsqu’un assuré présente deux incapacités, l’une pour maladie professionnelle et l’autre pour accident de travail, l’incapacité au
titre de la maladie professionnelle est étudiée en priorité.

A noter, le régime complémentaire Agirc Arrco s'aligne sur la décision du régime général.

Pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, vous pouvez :

• Si vous êtes cliente Malakoff Médéric, demander un Relevé Individuel de Situation via votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants pour visualiser son contenu.

Notre simulateur retraite http://goo.gl/Dh8n7 ; vous permettra d'obtenir directement une estimation de vos futurs revenus à la retraite en fonction, des droits acquis au terme de votre carrière professionnelle et/ ou de l'âge auquel vous pensez partir. Attention, c'est un accès nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants.

• Si vous n'êtes pas cliente Malakoff Médéric, consulter le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

• Pour avoir une estimation précise de votre retraite complémentaire, téléchargez l'imprimé de « demande d'évaluation Agirc et Arrco » http://www.agirc-arrco.fr/fileadmin/agircarrco/documents/...

Enfin, Les retraites de base et complémentaire du secteur privé ne sont pas attribuées automatiquement, vous devez les demander. Ces démarches peuvent prendre du temps, il est donc conseillé de déposer vos demandes 4 mois avant la date envisagée de votre départ à la retraite.

Vous pouvez faire votre demande de retraite auprès :
• d'un organisme de l’Assurance retraite : la Cnav ou la Carsat de votre région http://goo.gl/Fhdmo ou,
• d'un CICAS (Centre d'Information, Conseil et Accueil des Salariés Agirc et Arrco) http://www.agirc-arrco.fr/particuliers/particuliers-utile...
• de votre caisse de retraite complémentaire http://www.retraite-repartition.fr/dopli/

Si vous avez des régimes supplémentaires de retraite entreprise ou individuels, vous devez également faire une demande spécifique auprès de chaque organisme concerné.

En espérant vous avoir aidé,

Romain, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos