LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Brigitte,

Vous êtes née en 1953 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à l'âge légal de 61 ans et 2 mois, à taux plein, si vous justifiez de 165 trimestres validés.

Vous pouvez aussi choisir de liquider votre retraite complémentaire avant l'âge légal ou à l'âge légal mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Attention, en ce qui concerne la retraite du régime de base vous pouvez choisir de liquider votre retraite seulement à partir de l'âge légal. Un coefficient d'abattement définitif est également appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Selon la réglementation actuelle, il faut savoir que le calcul de votre pension des régimes complémentaires est plutôt simple puisque les points que vous avez accumulés tout au long de votre carrière sont multipliés par la valeur du point en vigueur l'année de votre retraite.

Ce résultat donne le montant annuel brut de votre retraite complémentaire Arrco et Agirc si vous êtes cadre. Au 1er avril 2013, la valeur du point Arrco est à 1,2513 euros et la valeur du point Agirc est à 0,4352 euros.

Le calcul de votre retraite de base à taux plein est égale à 50 % de votre salaire moyen. Le salaire moyen est calculé sur les 25 meilleures années de votre carrière. Toutefois le salaire pris en compte est limité au plafond de la sécurité sociale, ce qui veut dire qu'une retraite de base à taux plein (hors majorations et surcote) sera inférieure à 16 664 € pour un départ en 2013.

De plus, vos enfants seront bien pris en considération.

Pour le régime général de la sécurité sociale, il existe différents types de majoration pour les assurés ayant élevé au moins un enfant :

• La première est la majoration maternité. Quatre trimestres par enfant accordés aux femmes au titre de la grossesse et l'accouchement.

• La deuxième est la majoration éducation ou adoption. Quatre trimestres par enfant accordés aux femmes au titre de l'éducation pendant les 4 années suivant la naissance ou l'adoption de l'enfant. Elle peut être attribuée au père s'il a élevé seul son enfant pendant tout ou partie des 4 premières années.
La majoration éducation est accordée aux personnes qui ont cotisé au moins 8 trimestres à l'assurance vieillesse, qui ont résidé avec l'enfant et exercé leur autorité parentale.

Pour la retraite complémentaire (Agirc-Arrco), les organismes prévoient l'attribution de points sans contrepartie de cotisations à partir de 3 enfants nés ou élevés et sous certaines conditions car le mode de calcul est propre à chaque régime.

Si vous êtes cliente Malakoff Médéric, notre simulateur retraite http://goo.gl/Dh8n7 ; vous permettra d'obtenir directement une estimation de vos futurs revenus à la retraite en fonction, des droits acquis au terme de votre carrière professionnelle et/ ou de l'âge auquel vous pensez partir. Attention, c'est un accès nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants.

Le simulateur retraite vous permet d'établir très simplement des scénarios de départ en retraite pour vous, votre conjoint ou toute autre personne.

• Obtenez une simulation éclair en 3 clics à partir d’un scénario basé sur votre situation actuelle et comparez les différentes possibilités de départ en retraite,
• Affiner cette estimation en détaillant votre carrière passée, vos droits acquis et vos mesures d'épargne puis pilotez votre retraite en fonction de vos choix pour le futur,
• Enregistrez jusqu'à 4 scénarios, éditez les au format PDF et reprenez vos simulations à tout moment pour les mettre à jour.

Bonne journée,

Delphine G , Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Brigitte,

Vous êtes née en 1953 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à l'âge légal de 61 ans et 2 mois, à taux plein, si vous justifiez de 165 trimestres validés.

Vous pouvez aussi choisir de liquider votre retraite complémentaire avant l'âge légal ou à l'âge légal mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Attention, en ce qui concerne la retraite du régime de base vous pouvez choisir de liquider votre retraite seulement à partir de l'âge légal. Un coefficient d'abattement définitif est également appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Selon la réglementation actuelle, il faut savoir que le calcul de votre pension des régimes complémentaires est plutôt simple puisque les points que vous avez accumulés tout au long de votre carrière sont multipliés par la valeur du point en vigueur l'année de votre retraite.

Ce résultat donne le montant annuel brut de votre retraite complémentaire Arrco et Agirc si vous êtes cadre. Au 1er avril 2013, la valeur du point Arrco est à 1,2513 euros et la valeur du point Agirc est à 0,4352 euros.

Le calcul de votre retraite de base à taux plein est égale à 50 % de votre salaire moyen. Le salaire moyen est calculé sur les 25 meilleures années de votre carrière. Toutefois le salaire pris en compte est limité au plafond de la sécurité sociale, ce qui veut dire qu'une retraite de base à taux plein (hors majorations et surcote) sera inférieure à 16 664 € pour un départ en 2013.

De plus, vos enfants seront bien pris en considération.

Pour le régime général de la sécurité sociale, il existe différents types de majoration pour les assurés ayant élevé au moins un enfant :

• La première est la majoration maternité. Quatre trimestres par enfant accordés aux femmes au titre de la grossesse et l'accouchement.

• La deuxième est la majoration éducation ou adoption. Quatre trimestres par enfant accordés aux femmes au titre de l'éducation pendant les 4 années suivant la naissance ou l'adoption de l'enfant. Elle peut être attribuée au père s'il a élevé seul son enfant pendant tout ou partie des 4 premières années.
La majoration éducation est accordée aux personnes qui ont cotisé au moins 8 trimestres à l'assurance vieillesse, qui ont résidé avec l'enfant et exercé leur autorité parentale.

Pour la retraite complémentaire (Agirc-Arrco), les organismes prévoient l'attribution de points sans contrepartie de cotisations à partir de 3 enfants nés ou élevés et sous certaines conditions car le mode de calcul est propre à chaque régime.

Si vous êtes cliente Malakoff Médéric, notre simulateur retraite http://goo.gl/Dh8n7 ; vous permettra d'obtenir directement une estimation de vos futurs revenus à la retraite en fonction, des droits acquis au terme de votre carrière professionnelle et/ ou de l'âge auquel vous pensez partir. Attention, c'est un accès nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants.

Le simulateur retraite vous permet d'établir très simplement des scénarios de départ en retraite pour vous, votre conjoint ou toute autre personne.

• Obtenez une simulation éclair en 3 clics à partir d’un scénario basé sur votre situation actuelle et comparez les différentes possibilités de départ en retraite,
• Affiner cette estimation en détaillant votre carrière passée, vos droits acquis et vos mesures d'épargne puis pilotez votre retraite en fonction de vos choix pour le futur,
• Enregistrez jusqu'à 4 scénarios, éditez les au format PDF et reprenez vos simulations à tout moment pour les mettre à jour.

Bonne journée,

Delphine G , Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos