LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Isabelle
Isabelle

Isabelle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Pierre,

D’après vos informations, vous êtes né en 1953 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à l'âge légal de 61 ans et 2 mois, à taux plein, si vous justifiez de 165 trimestres validés.

Vous êtes en longue maladie. Ces périodes sont validées sur la base d'un trimestre assimilé pour 60 jours d'indemnisation maladie (indemnités journalières). Cette validation se fait, bien entendu, dans la limite de quatre trimestres par an.
Les régimes complémentaires Arrco et Agirc pratiquent un système similaire, après un délai de carence, mais qui s'appuie sur l'attribution de points de retraite sans contrepartie de cotisations. Les points attribués dépendent des revenus de l'année civile précédente ou de l'année en cours si l'embauche est récente.

Effectivement, vous avez la possibilité de poursuivre votre activité à temps partiel pour optimiser le montant de votre retraite.
Avec la retraite progressive vous réduisez votre temps de travail tout en continuant à bénéficier d'une partie de vos retraites, base et complémentaire. Maintenir votre activité à temps partiel peut contribuer à acquérir des droits et des trimestres pour vous assurer un niveau de pension élevé lorsque vous cessez totalement de travailler.
Je vous précise toutefois que ce dispositif n'est valable qu'avec l'accord de votre employeur.

Les conditions pour bénéficier de la retraite progressive répondent à trois critères :

• Justifier d'au moins 150 trimestres
• Avoir l'acceptation de votre employeur pour le temps partiel
• Avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite (entre 60 et 62 ans)

Pendant votre retraite progressive, le montant de votre pension sera calculé de façon provisoire en fonction de votre activité à temps partiel. Vous percevrez également une partie de vos retraites complémentaires ARRCO et AGIRC.
La retraite progressive dure aussi longtemps que vous poursuivez l'activité à temps partiel. En revanche, elle sera suspendue si vous reprenez une activité à temps complet ou si vous exercez une activité à temps partiel en complément.
Le jour où vous cesserez votre activité, vos pensions retraite seront recalculées, en fonction des droits que vous avez acquis pendant la retraite progressive.

Pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, et si vous êtes client Malakoff Médéric, vous pouvez :

• Demander un Relevé Individuel de Situation https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... via votre espace client TOUTM.

• Utiliser notre simulateur retraite http://goo.gl/Dh8n7 ; il vous permettra d'obtenir directement une estimation de vos futurs revenus à la retraite en fonction, des droits acquis au terme de votre carrière professionnelle et/ou de l'âge auquel vous pensez partir.

Attention, ce sont des accès qui nécessitent la création ou la saisie de vos identifiants.

Si vous n'êtes pas client Malakoff Médéric, consultez votre Relevé Actualisé de Points sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bien à vous

Isabelle, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Isabelle
Isabelle

Isabelle

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Pierre,

D’après vos informations, vous êtes né en 1953 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à l'âge légal de 61 ans et 2 mois, à taux plein, si vous justifiez de 165 trimestres validés.

Vous êtes en longue maladie. Ces périodes sont validées sur la base d'un trimestre assimilé pour 60 jours d'indemnisation maladie (indemnités journalières). Cette validation se fait, bien entendu, dans la limite de quatre trimestres par an.
Les régimes complémentaires Arrco et Agirc pratiquent un système similaire, après un délai de carence, mais qui s'appuie sur l'attribution de points de retraite sans contrepartie de cotisations. Les points attribués dépendent des revenus de l'année civile précédente ou de l'année en cours si l'embauche est récente.

Effectivement, vous avez la possibilité de poursuivre votre activité à temps partiel pour optimiser le montant de votre retraite.
Avec la retraite progressive vous réduisez votre temps de travail tout en continuant à bénéficier d'une partie de vos retraites, base et complémentaire. Maintenir votre activité à temps partiel peut contribuer à acquérir des droits et des trimestres pour vous assurer un niveau de pension élevé lorsque vous cessez totalement de travailler.
Je vous précise toutefois que ce dispositif n'est valable qu'avec l'accord de votre employeur.

Les conditions pour bénéficier de la retraite progressive répondent à trois critères :

• Justifier d'au moins 150 trimestres
• Avoir l'acceptation de votre employeur pour le temps partiel
• Avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite (entre 60 et 62 ans)

Pendant votre retraite progressive, le montant de votre pension sera calculé de façon provisoire en fonction de votre activité à temps partiel. Vous percevrez également une partie de vos retraites complémentaires ARRCO et AGIRC.
La retraite progressive dure aussi longtemps que vous poursuivez l'activité à temps partiel. En revanche, elle sera suspendue si vous reprenez une activité à temps complet ou si vous exercez une activité à temps partiel en complément.
Le jour où vous cesserez votre activité, vos pensions retraite seront recalculées, en fonction des droits que vous avez acquis pendant la retraite progressive.

Pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, et si vous êtes client Malakoff Médéric, vous pouvez :

• Demander un Relevé Individuel de Situation https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... via votre espace client TOUTM.

• Utiliser notre simulateur retraite http://goo.gl/Dh8n7 ; il vous permettra d'obtenir directement une estimation de vos futurs revenus à la retraite en fonction, des droits acquis au terme de votre carrière professionnelle et/ou de l'âge auquel vous pensez partir.

Attention, ce sont des accès qui nécessitent la création ou la saisie de vos identifiants.

Si vous n'êtes pas client Malakoff Médéric, consultez votre Relevé Actualisé de Points sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bien à vous

Isabelle, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos