LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Sandrine
Sandrine

Sandrine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Christine,

Les règlements européens prévoient une coordination entre les institutions pour la liquidation des droits à pension.

Il faut savoir que si vous avez été affilié au régime général de la sécurité sociale française et à un régime d'Etat membre de la zone des réglements communautaires, comme la Suisse, votre retraite est calculée en application de ces réglements communautaires.

A savoir : pour déterminer votre durée d'assurance et votre taux au régime général, la totalité de vos activités en France et en Suisse seront prises en compte.

Chaque pays, procède à un double calcul de la pension qu'elle doit vous verser :

  • en fonction de sa seule législation
  • en totalisant l'ensemble des périodes accomplies dans les 2 pays et en proratisant en fonction des seules périodes accomplies sous la législation qu'elle applique (pension proportionnelle ou communautaire), Le plus avantageux des deux étant retenu.

Il n'y a pas de possibilité de cumuler vos points de retraite complémentaire et ceux du régime Suisse.
Au moment où vous demanderez à bénéficier de votre retraite vous devrez faire 2 demandes .

Comme vous êtes née en 1966 et selon la réglementation actuelle , vous pourriez prétendre à un départ à la retraite en France à l'âge de 62 ans .

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.
Chaque génération née à compter du 1er janvier 1956 connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

En revanche , si vous ne bénéficiez pas de ces dispositifs, vous ne pourrez partir à la retraite qu'à 67 ans, à taux plein quelque soit votre durée d'assurance.

Concernant votre carrière en Suisse, l'âge légal pour demander sa retraite pour une femme est de 64 ans.

Si vous souhaitez des informations complémentaires sur le calcul de votre retraite, je vous conseille de contacter le CENTRE DES LIAISONS EUROPÉENNES ET INTERNATIONALES DE SÉCURITÉ SOCIALE (CLEISS)
11 rue de la Tour des Dames
75436 Paris Cedex 09
Tél. : + 33 (0)1 45 26 33 41

Enfin, vous pouvez contacter la Caisse des Français de l'Etranger pour une éventuelle assurance volontaire à l'adresse suivante :

Centre d'activités Saint Nicolas
160 rue des Meuniers
77950 RUBELLES
Teléphone depuis l'étranger : + 33 1 64 14 62 62

Bonne journée

Sandrine, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Sandrine
Sandrine

Sandrine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Christine,

Les règlements européens prévoient une coordination entre les institutions pour la liquidation des droits à pension.

Il faut savoir que si vous avez été affilié au régime général de la sécurité sociale française et à un régime d'Etat membre de la zone des réglements communautaires, comme la Suisse, votre retraite est calculée en application de ces réglements communautaires.

A savoir : pour déterminer votre durée d'assurance et votre taux au régime général, la totalité de vos activités en France et en Suisse seront prises en compte.

Chaque pays, procède à un double calcul de la pension qu'elle doit vous verser :

  • en fonction de sa seule législation
  • en totalisant l'ensemble des périodes accomplies dans les 2 pays et en proratisant en fonction des seules périodes accomplies sous la législation qu'elle applique (pension proportionnelle ou communautaire), Le plus avantageux des deux étant retenu.

Il n'y a pas de possibilité de cumuler vos points de retraite complémentaire et ceux du régime Suisse.
Au moment où vous demanderez à bénéficier de votre retraite vous devrez faire 2 demandes .

Comme vous êtes née en 1966 et selon la réglementation actuelle , vous pourriez prétendre à un départ à la retraite en France à l'âge de 62 ans .

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.
Chaque génération née à compter du 1er janvier 1956 connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

En revanche , si vous ne bénéficiez pas de ces dispositifs, vous ne pourrez partir à la retraite qu'à 67 ans, à taux plein quelque soit votre durée d'assurance.

Concernant votre carrière en Suisse, l'âge légal pour demander sa retraite pour une femme est de 64 ans.

Si vous souhaitez des informations complémentaires sur le calcul de votre retraite, je vous conseille de contacter le CENTRE DES LIAISONS EUROPÉENNES ET INTERNATIONALES DE SÉCURITÉ SOCIALE (CLEISS)
11 rue de la Tour des Dames
75436 Paris Cedex 09
Tél. : + 33 (0)1 45 26 33 41

Enfin, vous pouvez contacter la Caisse des Français de l'Etranger pour une éventuelle assurance volontaire à l'adresse suivante :

Centre d'activités Saint Nicolas
160 rue des Meuniers
77950 RUBELLES
Teléphone depuis l'étranger : + 33 1 64 14 62 62

Bonne journée

Sandrine, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos