LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour André,

Vous êtes né 1958 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à la retraite à l'âge légal de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé. En effet, chaque génération connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Il faut savoir que l'âge auquel la retraite est attribuée automatiquement à taux plein, c'est à dire sans décote et ce, quel que soit votre durée d'assurance est de 67 ans pour vous.

Vous pouvez aussi choisir de liquider votre retraite complémentaire avant l'âge légal ou à l'âge légal mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Attention, en ce qui concerne la retraite du régime de base vous pouvez choisir de liquider votre retraite seulement à partir de l'âge légal. Un coefficient d'abattement définitif est également appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Les périodes de chômage indemnisé donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance et à des points sans contrepartie de cotisation (dit "points gratuits") pour la retraite complémentaire Agirc/Arrco.
Attention, les trimestres assimilés ne sont pas tous pris en compte pour le calcul d'un éventuel droit à un départ anticipé à la retraite c'est à dire avant l'âge légal de la retraite.
Vous ne pouvez pas cumuler plus de quatre trimestres assimilés par année civile.
Les trimestres assimilés acquis pour les périodes de chômage sont pris en compte pour calculer le montant de votre retraite de base et déterminer votre âge de départ à taux plein. Un trimestre assimilé correspond à cinquante jours de chômage consécutifs ou non.

Les périodes de chômage indemnisé permettent également d'acquérir des points auprès des régimes de retraite complémentaire Agirc-Arrco. Pour en bénéficier, vous devez avoir cotisé auprès d'une caisse de retraite complémentaire avant la rupture de votre contrat de travail.

Si vous n'êtes pas indemnisé par le Pôle Emploi, la 1ère période de chômage non indemnisée de votre vie est prise en compte. Pour les périodes de chômage non indemnisées antérieures au 1er janvier 2011, la limite était fixée à un an, soit 4 trimestres. Elle est désormais portée à une durée maximum de un an et demi, soit 6 trimestres. Les autres périodes de chômage non indemnisées sont prises en compte uniquement si elles font suite à une période de chômage indemnisé et pour une durée maximum de 1 an.

Vous souhaitez évaluer le montant à verser ? Obtenez une estimation grâce à notre simulateur retraite.

Le simulateur retraite vous permet d'établir très simplement des scénarios de départ en retraite pour vous, votre conjoint ou toute autre personne.

• Obtenez une simulation éclair en 3 clics à partir d’un scénario basé sur votre situation actuelle et comparez les différentes possibilités de départ en retraite,
• Affiner cette estimation en détaillant votre carrière passée, vos droits acquis et vos mesures d'épargne puis pilotez votre retraite en fonction de vos choix pour le futur,
• Enregistrez jusqu'à 4 scénarios, éditez les au format PDF et reprenez vos simulations à tout moment pour les mettre à jour.

Connectez-vous http://goo.gl/Dh8n7 ; c'est un accès nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants.

Bonne journée,

Delphine G , Expert retraite

Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de DelphineG

DelphineG

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour André,

Vous êtes né 1958 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à la retraite à l'âge légal de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé. En effet, chaque génération connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Il faut savoir que l'âge auquel la retraite est attribuée automatiquement à taux plein, c'est à dire sans décote et ce, quel que soit votre durée d'assurance est de 67 ans pour vous.

Vous pouvez aussi choisir de liquider votre retraite complémentaire avant l'âge légal ou à l'âge légal mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Attention, en ce qui concerne la retraite du régime de base vous pouvez choisir de liquider votre retraite seulement à partir de l'âge légal. Un coefficient d'abattement définitif est également appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Les périodes de chômage indemnisé donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance et à des points sans contrepartie de cotisation (dit "points gratuits") pour la retraite complémentaire Agirc/Arrco.
Attention, les trimestres assimilés ne sont pas tous pris en compte pour le calcul d'un éventuel droit à un départ anticipé à la retraite c'est à dire avant l'âge légal de la retraite.
Vous ne pouvez pas cumuler plus de quatre trimestres assimilés par année civile.
Les trimestres assimilés acquis pour les périodes de chômage sont pris en compte pour calculer le montant de votre retraite de base et déterminer votre âge de départ à taux plein. Un trimestre assimilé correspond à cinquante jours de chômage consécutifs ou non.

Les périodes de chômage indemnisé permettent également d'acquérir des points auprès des régimes de retraite complémentaire Agirc-Arrco. Pour en bénéficier, vous devez avoir cotisé auprès d'une caisse de retraite complémentaire avant la rupture de votre contrat de travail.

Si vous n'êtes pas indemnisé par le Pôle Emploi, la 1ère période de chômage non indemnisée de votre vie est prise en compte. Pour les périodes de chômage non indemnisées antérieures au 1er janvier 2011, la limite était fixée à un an, soit 4 trimestres. Elle est désormais portée à une durée maximum de un an et demi, soit 6 trimestres. Les autres périodes de chômage non indemnisées sont prises en compte uniquement si elles font suite à une période de chômage indemnisé et pour une durée maximum de 1 an.

Vous souhaitez évaluer le montant à verser ? Obtenez une estimation grâce à notre simulateur retraite.

Le simulateur retraite vous permet d'établir très simplement des scénarios de départ en retraite pour vous, votre conjoint ou toute autre personne.

• Obtenez une simulation éclair en 3 clics à partir d’un scénario basé sur votre situation actuelle et comparez les différentes possibilités de départ en retraite,
• Affiner cette estimation en détaillant votre carrière passée, vos droits acquis et vos mesures d'épargne puis pilotez votre retraite en fonction de vos choix pour le futur,
• Enregistrez jusqu'à 4 scénarios, éditez les au format PDF et reprenez vos simulations à tout moment pour les mettre à jour.

Connectez-vous http://goo.gl/Dh8n7 ; c'est un accès nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants.

Bonne journée,

Delphine G , Expert retraite

Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos