LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DelphineM
DelphineM

DelphineM

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Martine,

Vous êtes née en 1956 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à l'âge légal de 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 166 trimestres validés.

A noter que seul le régime de base détermine votre date de départ en fonction de votre situation.

Les périodes de chômage indemnisé peuvent être comptabilisées sous forme de trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance.
Les trimestres assimilés acquis pour les périodes de chômage sont pris en compte pour calculer le montant de votre retraite de base et déterminer votre âge de départ à taux plein. Un trimestre assimilé correspond à cinquante jours de chômage consécutifs ou non.

Attention :
• vous ne pouvez pas cumuler plus de quatre trimestres assimilés par année civile.
• les trimestres assimilés ne sont pas tous pris en compte pour le calcul d'un éventuel droit à un départ anticipé à la retraite c'est à dire avant l'âge légal de la retraite.

Les périodes de chômage indemnisé permettent également d'acquérir des points auprès des régimes de retraite complémentaire Agirc-Arrco. Pour en bénéficier, vous devez avoir cotisé auprès d'une caisse de retraite complémentaire avant la rupture de votre contrat de travail.

Les périodes de chômage non indemnisées après le 01/01/1980 donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance. Les trimestres assimilés acquis pour les périodes de chômage sont pris en compte pour calculer le montant de votre retraite de base et déterminer votre âge de départ à taux plein.

Si vous avez cessé d’être indemnisée :

• Les périodes de chômage suivant la cessation de l'indemnisation sont validées dans la limite d'une année.
• Les périodes de chômage sont validées dans la limite de 5 années si vous avez au moins 55 ans à la date de cessation de l'indemnisation, si vous avez cotisé pendant au moins 20 ans (tous régimes de base confondus) et si vous ne relevez pas à nouveau d'un régime de base obligatoire.

Si vous n‘avez jamais été indemnisée et n'avez jamais eu de période de chômage dans votre carrière professionnelle, la validation est d’une année et demi depuis le 1er Janvier 2011 et n'intervient qu'une seule et unique fois. Avant cette date, cette limite est fixé à une année.

Sachez que les périodes de chômage non indemnisé ne permettent pas de valider de points de retraite complémentaire AGIRC/ARRCO.

Attention ! Le RMI et le RSA ne sont pris pas en compte dans le calcul de votre retraite.

Pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, vous pouvez :

• Si vous êtes cliente Malakoff Médéric, demander un Relevé Individuel de Situation via votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant d'être connecté, c'est pourquoi vous devrez créer ou saisir vos identifiants pour visualiser son contenu.

• Si vous n'êtes pas cliente Malakoff Médéric, consulter le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bonne journée

Delphine M, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de DelphineM
DelphineM

DelphineM

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Martine,

Vous êtes née en 1956 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à l'âge légal de 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 166 trimestres validés.

A noter que seul le régime de base détermine votre date de départ en fonction de votre situation.

Les périodes de chômage indemnisé peuvent être comptabilisées sous forme de trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance.
Les trimestres assimilés acquis pour les périodes de chômage sont pris en compte pour calculer le montant de votre retraite de base et déterminer votre âge de départ à taux plein. Un trimestre assimilé correspond à cinquante jours de chômage consécutifs ou non.

Attention :
• vous ne pouvez pas cumuler plus de quatre trimestres assimilés par année civile.
• les trimestres assimilés ne sont pas tous pris en compte pour le calcul d'un éventuel droit à un départ anticipé à la retraite c'est à dire avant l'âge légal de la retraite.

Les périodes de chômage indemnisé permettent également d'acquérir des points auprès des régimes de retraite complémentaire Agirc-Arrco. Pour en bénéficier, vous devez avoir cotisé auprès d'une caisse de retraite complémentaire avant la rupture de votre contrat de travail.

Les périodes de chômage non indemnisées après le 01/01/1980 donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance. Les trimestres assimilés acquis pour les périodes de chômage sont pris en compte pour calculer le montant de votre retraite de base et déterminer votre âge de départ à taux plein.

Si vous avez cessé d’être indemnisée :

• Les périodes de chômage suivant la cessation de l'indemnisation sont validées dans la limite d'une année.
• Les périodes de chômage sont validées dans la limite de 5 années si vous avez au moins 55 ans à la date de cessation de l'indemnisation, si vous avez cotisé pendant au moins 20 ans (tous régimes de base confondus) et si vous ne relevez pas à nouveau d'un régime de base obligatoire.

Si vous n‘avez jamais été indemnisée et n'avez jamais eu de période de chômage dans votre carrière professionnelle, la validation est d’une année et demi depuis le 1er Janvier 2011 et n'intervient qu'une seule et unique fois. Avant cette date, cette limite est fixé à une année.

Sachez que les périodes de chômage non indemnisé ne permettent pas de valider de points de retraite complémentaire AGIRC/ARRCO.

Attention ! Le RMI et le RSA ne sont pris pas en compte dans le calcul de votre retraite.

Pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, vous pouvez :

• Si vous êtes cliente Malakoff Médéric, demander un Relevé Individuel de Situation via votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant d'être connecté, c'est pourquoi vous devrez créer ou saisir vos identifiants pour visualiser son contenu.

• Si vous n'êtes pas cliente Malakoff Médéric, consulter le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bonne journée

Delphine M, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos