LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Déborah
Déborah

Déborah

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Claudine,

Vous êtes née en 1958 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à la retraite à l'âge légal de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé. En effet, chaque génération connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Il faut savoir que l'âge auquel la retraite est attribuée automatiquement à taux plein, c'est à dire sans décote et ce, quel que soit votre durée d'assurance est de 67 ans pour vous.

Vous pouvez aussi choisir de liquider votre retraite complémentaire avant l'âge légal ou à l'âge légal mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Attention, en ce qui concerne la retraite du régime de base vous pouvez choisir de liquider votre retraite seulement à partir de l'âge légal. Un coefficient d'abattement définitif est également appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Vos enfants seront bien pris en considération. Pour le régime général de la sécurité sociale, les assurés ayant élevé au moins un enfant peuvent bénéficier de majorations :

• La première est la majoration maternité. Quatre trimestres par enfant accordés aux femmes au titre de la grossesse et l'accouchement.

• La deuxième est la majoration éducation ou adoption. Quatre trimestres par enfant accordés aux femmes au titre de l'éducation pendant les 4 années suivant la naissance ou l'adoption de l'enfant. Elle peut être attribuée au père s'il a élevé seul son enfant pendant tout ou partie des 4 premières années.
La majoration éducation est accordée aux personnes qui ont cotisé au moins 8 trimestres à l'assurance vieillesse, qui ont résidé avec l'enfant et exercé leur autorité parentale.
A noter : les parents d'enfants, nés à compter d'Avril 2010, peuvent décider de se répartir ou de choisir le bénéficiaire de la majoration éducation ou adoption. Ils ont 6 mois pour prendre la décision à compter du 4ème anniversaire de l'enfant. A défaut, elle est attribuée à la mère.

Les périodes de chômage indemnisé donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance et à des points sans contrepartie de cotisation (dit "points gratuits") pour la retraite complémentaire Agirc/Arrco.

Depuis le 1er janvier 2012, un nouveau service retraite est proposé à tous les actifs de 45 ans et plus.
Cet entretien est l'occasion de faire le point sur ses droits acquis auprès des différents régimes de retraite, quels qu'ils soient, sur les perspectives de l'évolution de ces droits compte tenu des choix possibles et des aléas de carrière et enfin sur les dispositifs qui peuvent vous permettre d'améliorer le montant de votre future pension de retraite. Des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées à cette occasion.

Pour bénéficier de ce service, il vous suffit de faire la demande à l'un des régimes auprès duquel vous avez cotisé.

Si vous êtes ou vous avez été client(e) Malakoff Médéric ? N'hésitez pas à demander un rendez-vous auprès de l'un de nos Experts Retraite multi-régimes http://www.malakoffmederic.com/particuliers/retraite-epar...

Bien à vous,

Déborah, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Déborah
Déborah

Déborah

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Claudine,

Vous êtes née en 1958 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à la retraite à l'âge légal de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé. En effet, chaque génération connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Il faut savoir que l'âge auquel la retraite est attribuée automatiquement à taux plein, c'est à dire sans décote et ce, quel que soit votre durée d'assurance est de 67 ans pour vous.

Vous pouvez aussi choisir de liquider votre retraite complémentaire avant l'âge légal ou à l'âge légal mais sans le nombre de trimestres requis, il faut savoir qu'un coefficient d'abattement définitif est appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Attention, en ce qui concerne la retraite du régime de base vous pouvez choisir de liquider votre retraite seulement à partir de l'âge légal. Un coefficient d'abattement définitif est également appliqué sur votre pension de retraite. Le calcul est fait en fonction de l'âge ou du nombre de trimestres manquants, le plus favorable des deux étant appliqué.

Vos enfants seront bien pris en considération. Pour le régime général de la sécurité sociale, les assurés ayant élevé au moins un enfant peuvent bénéficier de majorations :

• La première est la majoration maternité. Quatre trimestres par enfant accordés aux femmes au titre de la grossesse et l'accouchement.

• La deuxième est la majoration éducation ou adoption. Quatre trimestres par enfant accordés aux femmes au titre de l'éducation pendant les 4 années suivant la naissance ou l'adoption de l'enfant. Elle peut être attribuée au père s'il a élevé seul son enfant pendant tout ou partie des 4 premières années.
La majoration éducation est accordée aux personnes qui ont cotisé au moins 8 trimestres à l'assurance vieillesse, qui ont résidé avec l'enfant et exercé leur autorité parentale.
A noter : les parents d'enfants, nés à compter d'Avril 2010, peuvent décider de se répartir ou de choisir le bénéficiaire de la majoration éducation ou adoption. Ils ont 6 mois pour prendre la décision à compter du 4ème anniversaire de l'enfant. A défaut, elle est attribuée à la mère.

Les périodes de chômage indemnisé donnent droit à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance et à des points sans contrepartie de cotisation (dit "points gratuits") pour la retraite complémentaire Agirc/Arrco.

Depuis le 1er janvier 2012, un nouveau service retraite est proposé à tous les actifs de 45 ans et plus.
Cet entretien est l'occasion de faire le point sur ses droits acquis auprès des différents régimes de retraite, quels qu'ils soient, sur les perspectives de l'évolution de ces droits compte tenu des choix possibles et des aléas de carrière et enfin sur les dispositifs qui peuvent vous permettre d'améliorer le montant de votre future pension de retraite. Des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées à cette occasion.

Pour bénéficier de ce service, il vous suffit de faire la demande à l'un des régimes auprès duquel vous avez cotisé.

Si vous êtes ou vous avez été client(e) Malakoff Médéric ? N'hésitez pas à demander un rendez-vous auprès de l'un de nos Experts Retraite multi-régimes http://www.malakoffmederic.com/particuliers/retraite-epar...

Bien à vous,

Déborah, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos