LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Déborah
Déborah

Déborah

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Annie,

Comme je vous l'expliquais dans la réponse précédente, pour bénéficier d'un départ anticipé à la retraite à compter de vos 60 ans, il faut certes que vous réunissiez 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans mais aussi que vous ayez cotisé (et non validé) 166 trimestres.

Je vous rappelle que les trimestres cotisés retenus pour PARTIR en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés
• les trimestres "réputés cotisés"

Les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 2 trimestres
• les périodes indemnisées au titre de l’assurance maladie, accidents du travail, maternité dans la limite de 4 trimestres et 2 trimestres supplémentaires liés à la maternité, soit un total maximum de 6 trimestres (pour vos enfants).

Il existe une seconde majoration pour éducation ou adoption. Quatre trimestres par enfant accordés aux femmes au titre de l'éducation pendant les 4 années suivant la naissance ou l'adoption de l'enfant. Par contre, dans le cadre des carrières longues, ils ne seront pas pris en compte.

Seuls, les trimestres cotisés et réputés cotisés sont pris en compte dans le cadre du départ anticipé.

Revenons sur votre temps partiel car il faut noter que pour le régime général, la validation d'un trimestre ne dépend pas du temps de travail effectué mais des revenus perçus (pour la fonction publique, l’assiette du régime de base est le traitement brut indiciaire hors primes/indemnités). Il suffit, pour valider un trimestre, d'avoir cotisé sur la base d'un salaire brut égal à 200 fois le Smic horaire en vigueur au 1er janvier de l'année travaillée. Par exemple, pour valider 1 trimestre cotisé en 2013, il faut avoir perçu une rémunération au moins égale à 1 886 euros.

A ce propos, le relevé de la CARSAT et le relevé du RIS sont les mêmes documents. Reprenez bien l'ensemble des feuillets afin de vérifier si il n'y aurait pas des chevauchements de périodes...

Bien à vous,

Déborah, Expert Retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Déborah
Déborah

Déborah

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Annie,

Comme je vous l'expliquais dans la réponse précédente, pour bénéficier d'un départ anticipé à la retraite à compter de vos 60 ans, il faut certes que vous réunissiez 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans mais aussi que vous ayez cotisé (et non validé) 166 trimestres.

Je vous rappelle que les trimestres cotisés retenus pour PARTIR en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés
• les trimestres "réputés cotisés"

Les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 2 trimestres
• les périodes indemnisées au titre de l’assurance maladie, accidents du travail, maternité dans la limite de 4 trimestres et 2 trimestres supplémentaires liés à la maternité, soit un total maximum de 6 trimestres (pour vos enfants).

Il existe une seconde majoration pour éducation ou adoption. Quatre trimestres par enfant accordés aux femmes au titre de l'éducation pendant les 4 années suivant la naissance ou l'adoption de l'enfant. Par contre, dans le cadre des carrières longues, ils ne seront pas pris en compte.

Seuls, les trimestres cotisés et réputés cotisés sont pris en compte dans le cadre du départ anticipé.

Revenons sur votre temps partiel car il faut noter que pour le régime général, la validation d'un trimestre ne dépend pas du temps de travail effectué mais des revenus perçus (pour la fonction publique, l’assiette du régime de base est le traitement brut indiciaire hors primes/indemnités). Il suffit, pour valider un trimestre, d'avoir cotisé sur la base d'un salaire brut égal à 200 fois le Smic horaire en vigueur au 1er janvier de l'année travaillée. Par exemple, pour valider 1 trimestre cotisé en 2013, il faut avoir perçu une rémunération au moins égale à 1 886 euros.

A ce propos, le relevé de la CARSAT et le relevé du RIS sont les mêmes documents. Reprenez bien l'ensemble des feuillets afin de vérifier si il n'y aurait pas des chevauchements de périodes...

Bien à vous,

Déborah, Expert Retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos