LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Cathy Expert Retraite
Cathy

Cathy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Danièle,

Vous êtes née en 1957 et selon la réglementation actuelle, vous pourrez prétendre à un départ à la retraite à l'âge légal de 62 ans.

Dans le cadre des carrières longues, vous pourrez certainement bénéficier d'un départ anticipé à la retraite et partir à 60 ans, pour cela vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans (4 dans l'année civile des 20 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 166 trimestres cotisés.

A noter que seul le régime de base détermine votre date de départ en fonction de votre situation.

D'autre part, pour bénéficier d'un départ anticipé à la retraite au titre des carrières longues avant 60 ans, il faut remplir les conditions suivantes :

• 57 ans. Vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans (4 dans l'année civile des 16 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 174 trimestres cotisés.

• 59 ans et 8 mois. Vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans (4 dans l'année civile des 16 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 166 trimestres cotisés.

Les trimestres cotisés retenus pour partir en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés à la charge de l’assuré
• les trimestres "réputés cotisés"

Les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 2 trimestres
• les périodes indemnisées au titre de l’assurance maladie, accidents du travail, maternité dans la limite de 4 trimestres et 2 trimestres supplémentaires liés à la maternité, soit un total maximum de 6 trimestres

Attention, ces conditions sont susceptibles d'évoluer puisque le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.
En effet, chaque génération connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

En ce qui concerne le rachat de trimestres, sachez que si vous remplissez certaines conditions de base (http://lesexperts.malakoffmederic.com/feedbacks/85227-rac...
), seulement 2 options de rachat sont possibles pour augmenter soit :
• le taux de liquidation. Le but est de diminuer l'effet de la décote sur la retraite, voire même d'atteindre le taux plein de 50%,
• le taux et la durée d'assurance. Cette option évite de subir, en plus de la décote, un coefficient de proratisation trop élevé.

De ce fait, ce dispositif ne permet pas de compenser le nombre minimal de trimestres nécessaire en début de carrière.

Enfin, en ce qui concerne la future réforme des retraites, nous vous proposons de consulter les différentes mesures présentées récemment par le Premier ministre : http://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/retraites-201...

Le projet de loi a été présenté en conseil des ministres le 18 septembre 2013, et discuté à l'Assemblée nationale à compter du 7 octobre 2013.

Vous en saurez donc plus dès la parution des textes légaux, certainement en fin d'année.

J'espère vous avoir aidé.

Bonne journée

Cathy, Expert retraite
Découvrez votre espace client TOUTM http://goo.gl/rFdSG

Commentaires

Réponse de Cathy Expert Retraite
Cathy

Cathy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Danièle,

Vous êtes née en 1957 et selon la réglementation actuelle, vous pourrez prétendre à un départ à la retraite à l'âge légal de 62 ans.

Dans le cadre des carrières longues, vous pourrez certainement bénéficier d'un départ anticipé à la retraite et partir à 60 ans, pour cela vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans (4 dans l'année civile des 20 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 166 trimestres cotisés.

A noter que seul le régime de base détermine votre date de départ en fonction de votre situation.

D'autre part, pour bénéficier d'un départ anticipé à la retraite au titre des carrières longues avant 60 ans, il faut remplir les conditions suivantes :

• 57 ans. Vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans (4 dans l'année civile des 16 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 174 trimestres cotisés.

• 59 ans et 8 mois. Vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans (4 dans l'année civile des 16 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 166 trimestres cotisés.

Les trimestres cotisés retenus pour partir en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés à la charge de l’assuré
• les trimestres "réputés cotisés"

Les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 2 trimestres
• les périodes indemnisées au titre de l’assurance maladie, accidents du travail, maternité dans la limite de 4 trimestres et 2 trimestres supplémentaires liés à la maternité, soit un total maximum de 6 trimestres

Attention, ces conditions sont susceptibles d'évoluer puisque le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé.
En effet, chaque génération connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

En ce qui concerne le rachat de trimestres, sachez que si vous remplissez certaines conditions de base (http://lesexperts.malakoffmederic.com/feedbacks/85227-rac...
), seulement 2 options de rachat sont possibles pour augmenter soit :
• le taux de liquidation. Le but est de diminuer l'effet de la décote sur la retraite, voire même d'atteindre le taux plein de 50%,
• le taux et la durée d'assurance. Cette option évite de subir, en plus de la décote, un coefficient de proratisation trop élevé.

De ce fait, ce dispositif ne permet pas de compenser le nombre minimal de trimestres nécessaire en début de carrière.

Enfin, en ce qui concerne la future réforme des retraites, nous vous proposons de consulter les différentes mesures présentées récemment par le Premier ministre : http://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/retraites-201...

Le projet de loi a été présenté en conseil des ministres le 18 septembre 2013, et discuté à l'Assemblée nationale à compter du 7 octobre 2013.

Vous en saurez donc plus dès la parution des textes légaux, certainement en fin d'année.

J'espère vous avoir aidé.

Bonne journée

Cathy, Expert retraite
Découvrez votre espace client TOUTM http://goo.gl/rFdSG

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos