LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Sandrine
Sandrine

Sandrine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Annie,

La durée d'assurance correspond aux périodes pendant laquelle l'assuré a acquis des droits auprès de ou des régimes de retraite. Elle s'exprime en trimestres (4 maximum par année civile).
Elle est constituée de périodes diverses (trimestres cotisés, assimilés et ou équivalents) et peut également être majorée (pour enfant né ou élevé par exemple).

Les trimestres pour enfants attribués par le régime général ou par la fonction publique sont déterminés au moment de la liquidation de la retraite et ne sont pas conditionnés à une interruption d'activité. Lorsque vous avez été affilié à un régime de sécurité sociale et à un régime spécial, la majoration est accordée en priorité par le régime spécial si celui-ci est susceptible de vous verser une pension de retraite.

En ce qui concerne l'estimation de votre future pension, chaque régime procède à un double calcul de la pension qu'il doit vous verser :

• la pension de base d'un fonctionnaire est calculée sur la base du traitement brut indiciaire (TBI) perçu pendant les 6 mois qui précèdent la cessation de fonctions (hors primes et indemnités). Le taux de liquidation est égal à 75 % pour une carrière complète (durée d'assurance exigée acquise selon votre année de naissance) et peut atteindre 80 % si l’agent bénéficie de bonifications.

A noter que depuis 2005, le régime complémentaire est la Retraite Additionnelle de la Fonction Publique (RAFP), pour en savoir plus : http://www.rafp.fr/?lang=fr

• la pension du régime de base des salariés du privé, à taux plein (durée d'assurance exigée acquise selon votre année de naissance), est égale à 50 % de votre salaire moyen. Le salaire moyen est calculé sur les 25 meilleures années de votre carrière. Toutefois le salaire pris en compte est limité au plafond de la sécurité sociale.

A noter que le calcul de votre pension des régimes complémentaires Agirc/Arrco est plutôt simple puisque les points que vous avez accumulés tout au long de votre carrière sont multipliés par la valeur du point en vigueur l'année de votre retraite. Ce résultat donne le montant annuel brut.

Bonne continuation

Sandrine, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Sandrine
Sandrine

Sandrine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Annie,

La durée d'assurance correspond aux périodes pendant laquelle l'assuré a acquis des droits auprès de ou des régimes de retraite. Elle s'exprime en trimestres (4 maximum par année civile).
Elle est constituée de périodes diverses (trimestres cotisés, assimilés et ou équivalents) et peut également être majorée (pour enfant né ou élevé par exemple).

Les trimestres pour enfants attribués par le régime général ou par la fonction publique sont déterminés au moment de la liquidation de la retraite et ne sont pas conditionnés à une interruption d'activité. Lorsque vous avez été affilié à un régime de sécurité sociale et à un régime spécial, la majoration est accordée en priorité par le régime spécial si celui-ci est susceptible de vous verser une pension de retraite.

En ce qui concerne l'estimation de votre future pension, chaque régime procède à un double calcul de la pension qu'il doit vous verser :

• la pension de base d'un fonctionnaire est calculée sur la base du traitement brut indiciaire (TBI) perçu pendant les 6 mois qui précèdent la cessation de fonctions (hors primes et indemnités). Le taux de liquidation est égal à 75 % pour une carrière complète (durée d'assurance exigée acquise selon votre année de naissance) et peut atteindre 80 % si l’agent bénéficie de bonifications.

A noter que depuis 2005, le régime complémentaire est la Retraite Additionnelle de la Fonction Publique (RAFP), pour en savoir plus : http://www.rafp.fr/?lang=fr

• la pension du régime de base des salariés du privé, à taux plein (durée d'assurance exigée acquise selon votre année de naissance), est égale à 50 % de votre salaire moyen. Le salaire moyen est calculé sur les 25 meilleures années de votre carrière. Toutefois le salaire pris en compte est limité au plafond de la sécurité sociale.

A noter que le calcul de votre pension des régimes complémentaires Agirc/Arrco est plutôt simple puisque les points que vous avez accumulés tout au long de votre carrière sont multipliés par la valeur du point en vigueur l'année de votre retraite. Ce résultat donne le montant annuel brut.

Bonne continuation

Sandrine, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos