LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Déborah

Déborah

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Sophie,

Vous êtes née en 1960 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à la retraite à l'âge légal de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé. En effet, chaque génération connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Concernant vos emplois d'été, pour le régime général, la validation d'un trimestre ne dépend pas du temps de travail effectué mais des revenus perçus. Il suffit en effet pour valider un trimestre d'avoir cotisé sur la base d'un salaire brut égal à 200 fois le Smic horaire en vigueur au 1er janvier de l'année travaillée.

Pour les régimes complémentaires (comme les caisses Arrco et Agirc), des points de retraite sont calculés dès le premier euro de cotisations versé. La validation est soumise à conditions, notamment celle que la période d'activité soit mentionnée sur le relevé de carrière du régime général même si aucun trimestre n'est validé à ce titre.

Vos enfants seront bien pris en considération. Pour le régime général de la sécurité sociale, les assurés ayant élevé au moins un enfant peuvent bénéficier de majorations :

• La première est la majoration maternité. Quatre trimestres par enfant accordés aux femmes au titre de la grossesse et l'accouchement.

• La deuxième est la majoration éducation ou adoption. Quatre trimestres par enfant accordés aux femmes au titre de l'éducation pendant les 4 années suivant la naissance ou l'adoption de l'enfant. Elle peut être attribuée au père s'il a élevé seul son enfant pendant tout ou partie des 4 premières années.
La majoration éducation est accordée aux personnes qui ont cotisé au moins 8 trimestres à l'assurance vieillesse, qui ont résidé avec l'enfant et exercé leur autorité parentale.
A noter : les parents d'enfants, nés à compter d'Avril 2010, peuvent décider de se répartir ou de choisir le bénéficiaire de la majoration éducation ou adoption. Ils ont 6 mois pour prendre la décision à compter du 4ème anniversaire de l'enfant. A défaut, elle est attribuée à la mère.

Enfin, pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, et si vous êtes cliente Malakoff Médéric, vous pouvez :

• Demander un Relevé Individuel de Situation https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/LogonAc... via votre espace client TOUTM.
• Utiliser notre simulateur retraite http://goo.gl/Dh8n7 ; il vous permettra d'obtenir directement une estimation de vos futurs revenus à la retraite en fonction, des droits acquis au terme de votre carrière professionnelle et/ou de l'âge auquel
vous pensez partir.

Attention, ce sont des accès qui nécessitent la création ou la saisie de vos identifiants.

Si vous n'êtes pas cliente Malakoff Médéric, consultez le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bien à vous,

Déborah, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Déborah

Déborah

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Sophie,

Vous êtes née en 1960 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à la retraite à l'âge légal de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé. En effet, chaque génération connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Concernant vos emplois d'été, pour le régime général, la validation d'un trimestre ne dépend pas du temps de travail effectué mais des revenus perçus. Il suffit en effet pour valider un trimestre d'avoir cotisé sur la base d'un salaire brut égal à 200 fois le Smic horaire en vigueur au 1er janvier de l'année travaillée.

Pour les régimes complémentaires (comme les caisses Arrco et Agirc), des points de retraite sont calculés dès le premier euro de cotisations versé. La validation est soumise à conditions, notamment celle que la période d'activité soit mentionnée sur le relevé de carrière du régime général même si aucun trimestre n'est validé à ce titre.

Vos enfants seront bien pris en considération. Pour le régime général de la sécurité sociale, les assurés ayant élevé au moins un enfant peuvent bénéficier de majorations :

• La première est la majoration maternité. Quatre trimestres par enfant accordés aux femmes au titre de la grossesse et l'accouchement.

• La deuxième est la majoration éducation ou adoption. Quatre trimestres par enfant accordés aux femmes au titre de l'éducation pendant les 4 années suivant la naissance ou l'adoption de l'enfant. Elle peut être attribuée au père s'il a élevé seul son enfant pendant tout ou partie des 4 premières années.
La majoration éducation est accordée aux personnes qui ont cotisé au moins 8 trimestres à l'assurance vieillesse, qui ont résidé avec l'enfant et exercé leur autorité parentale.
A noter : les parents d'enfants, nés à compter d'Avril 2010, peuvent décider de se répartir ou de choisir le bénéficiaire de la majoration éducation ou adoption. Ils ont 6 mois pour prendre la décision à compter du 4ème anniversaire de l'enfant. A défaut, elle est attribuée à la mère.

Enfin, pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, et si vous êtes cliente Malakoff Médéric, vous pouvez :

• Demander un Relevé Individuel de Situation https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/LogonAc... via votre espace client TOUTM.
• Utiliser notre simulateur retraite http://goo.gl/Dh8n7 ; il vous permettra d'obtenir directement une estimation de vos futurs revenus à la retraite en fonction, des droits acquis au terme de votre carrière professionnelle et/ou de l'âge auquel
vous pensez partir.

Attention, ce sont des accès qui nécessitent la création ou la saisie de vos identifiants.

Si vous n'êtes pas cliente Malakoff Médéric, consultez le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bien à vous,

Déborah, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos