LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Déborah

Déborah

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jean-Pierre,

Votre retraite de base à taux plein est égale à 50 % de votre Salaire Annuel Moyen. Le Salaire Annuel Moyen (SAM) correspond effectivement, à la moyenne des salaires annuels soumis à cotisations vieillesse de vos 25 meilleures années d'activité limités au Plafond Annuel de la Sécurité sociale (PASS) et revalorisés par des coefficients fixés chaque année.

En pratique, pour calculer le SAM qui sera pris en compte pour le calcul de votre retraite, la caisse de retraite du régime général de la sécurité sociale doit effectuer les opérations suivantes :

• définir, pour chaque année, le salaire cotisé et plafonné
• revaloriser le salaire avec le coefficient de revalorisation de l’année
• classer les salaires revalorisés par ordre décroissant
• définir le nombre d’années à retenir (25 à partir de la génération 1948)
• faire la moyenne des salaires revalorisés.

Sont exclus de ce calcul :

• l'année de votre départ à la retraite
• les années pour lesquelles le salaire ne valide pas de trimestre
• et les années qui comportent un versement pour la retraite.

En revanche et selon la réglementation actuelle, pour les régimes complémentaires (comme les caisses Arrco et Agirc), les périodes d'activité et les salaires bruts perçus donnent lieu à l'attribution de points.
Les points que vous avez accumulés tout au long de votre carrière sont multipliés par la valeur du point en vigueur l'année de votre retraite. Ce résultat donne le montant annuel brut de votre retraite complémentaire Arrco et Agirc si vous êtes cadre.

Il faut savoir que les périodes de chômage indemnisé donnent droit :

• à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance. Un trimestre assimilé correspond à cinquante jours de chômage consécutifs ou non.
Attention, vous ne pouvez pas cumuler plus de quatre trimestres assimilés par année civile et ils ne sont pas tous pris en compte pour le calcul d'un éventuel droit à un départ anticipé à la retraite c'est à dire avant l'âge légal de la retraite. De plus, il faut être assuré social AVANT la rupture du contrat de travail.

• à des points sans contrepartie de cotisation (dit "points gratuits") pour la retraite complémentaire Agirc/Arrco. Pour en bénéficier, vous devez avoir cotisé auprès d'une caisse de retraite complémentaire avant la rupture de votre contrat de travail.

Enfin, pour faire un nouveau point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, et si vous êtes client Malakoff Médéric, vous pouvez :

• Demander un Relevé Individuel de Situation https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/LogonAc... via votre espace client TOUTM.
• Utiliser notre simulateur retraite http://goo.gl/Dh8n7 ; il vous permettra d'obtenir directement une estimation de vos futurs revenus à la retraite en fonction, des droits acquis au terme de votre carrière professionnelle et/ou de l'âge auquel vous pensez partir.

Attention, ce sont des accès qui nécessitent la création ou la saisie de vos identifiants.

Si vous n'êtes pas client Malakoff Médéric, consultez le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bien à vous
Déborah, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Déborah

Déborah

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jean-Pierre,

Votre retraite de base à taux plein est égale à 50 % de votre Salaire Annuel Moyen. Le Salaire Annuel Moyen (SAM) correspond effectivement, à la moyenne des salaires annuels soumis à cotisations vieillesse de vos 25 meilleures années d'activité limités au Plafond Annuel de la Sécurité sociale (PASS) et revalorisés par des coefficients fixés chaque année.

En pratique, pour calculer le SAM qui sera pris en compte pour le calcul de votre retraite, la caisse de retraite du régime général de la sécurité sociale doit effectuer les opérations suivantes :

• définir, pour chaque année, le salaire cotisé et plafonné
• revaloriser le salaire avec le coefficient de revalorisation de l’année
• classer les salaires revalorisés par ordre décroissant
• définir le nombre d’années à retenir (25 à partir de la génération 1948)
• faire la moyenne des salaires revalorisés.

Sont exclus de ce calcul :

• l'année de votre départ à la retraite
• les années pour lesquelles le salaire ne valide pas de trimestre
• et les années qui comportent un versement pour la retraite.

En revanche et selon la réglementation actuelle, pour les régimes complémentaires (comme les caisses Arrco et Agirc), les périodes d'activité et les salaires bruts perçus donnent lieu à l'attribution de points.
Les points que vous avez accumulés tout au long de votre carrière sont multipliés par la valeur du point en vigueur l'année de votre retraite. Ce résultat donne le montant annuel brut de votre retraite complémentaire Arrco et Agirc si vous êtes cadre.

Il faut savoir que les périodes de chômage indemnisé donnent droit :

• à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance. Un trimestre assimilé correspond à cinquante jours de chômage consécutifs ou non.
Attention, vous ne pouvez pas cumuler plus de quatre trimestres assimilés par année civile et ils ne sont pas tous pris en compte pour le calcul d'un éventuel droit à un départ anticipé à la retraite c'est à dire avant l'âge légal de la retraite. De plus, il faut être assuré social AVANT la rupture du contrat de travail.

• à des points sans contrepartie de cotisation (dit "points gratuits") pour la retraite complémentaire Agirc/Arrco. Pour en bénéficier, vous devez avoir cotisé auprès d'une caisse de retraite complémentaire avant la rupture de votre contrat de travail.

Enfin, pour faire un nouveau point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, et si vous êtes client Malakoff Médéric, vous pouvez :

• Demander un Relevé Individuel de Situation https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/LogonAc... via votre espace client TOUTM.
• Utiliser notre simulateur retraite http://goo.gl/Dh8n7 ; il vous permettra d'obtenir directement une estimation de vos futurs revenus à la retraite en fonction, des droits acquis au terme de votre carrière professionnelle et/ou de l'âge auquel vous pensez partir.

Attention, ce sont des accès qui nécessitent la création ou la saisie de vos identifiants.

Si vous n'êtes pas client Malakoff Médéric, consultez le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bien à vous
Déborah, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos