LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Déborah
Déborah

Déborah

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour José,

Vous êtes né en 1958 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à la retraite à l'âge légal de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé. En effet, chaque génération connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Dans le cadre des carrières longues, pour prétendre à un départ anticipé à la retraite et partir à 60 ans, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 166 trimestres cotisés (susceptible d'évoluer).

Les trimestres cotisés retenus pour partir en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés à la charge de l’assuré
• les trimestres "réputés cotisés"

Les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 2 trimestres
• les périodes indemnisées au titre de l’assurance maladie, maternité, accidents du travail dans la limite de 6 trimestres. Le nombre total des périodes de maladie et d’accidents du travail ne peut pas dépasser 4 trimestres.

Au sujet de vos droits familiaux :

L'assuré qui a élevé trois enfants pendant au moins neuf ans avant leur seizième anniversaire bénéficie d'une majoration de 10 % du montant de sa pension de vieillesse. Elle est accordée à chacun des parents titulaires d'une pension de retraite.

Pour la retraite complémentaire (Agirc-Arrco), les organismes prévoient l'attribution de points sans contrepartie de cotisations à partir de 3 enfants nés ou élevés et sous certaines conditions car le mode de calcul est propre à chaque régime.

Enfin, pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, et si vous êtes client Malakoff Médéric, vous pouvez :

• Demander un Relevé Individuel de Situation https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/LogonAc... via votre espace client TOUTM.
• Utiliser notre simulateur retraite http://goo.gl/Dh8n7 ; il vous permettra d'obtenir directement une estimation de vos futurs revenus à la retraite en fonction, des droits acquis au terme de votre carrière professionnelle et/ou de l'âge auquel vous pensez partir.

Attention, ce sont des accès qui nécessitent la création ou la saisie de vos identifiants.

Si vous n'êtes pas client Malakoff Médéric, consultez le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bien à vous,

Déborah, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de Déborah
Déborah

Déborah

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour José,

Vous êtes né en 1958 et selon la réglementation actuelle, vous pourriez prétendre à un départ à la retraite à l'âge légal de 62 ans.

Le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein n'est pas encore déterminé. En effet, chaque génération connaîtra par décret la durée d'assurance qui lui sera applicable pour l'obtention du taux plein avant le 31 décembre de l'année de son 56ème anniversaire.

Dans le cadre des carrières longues, pour prétendre à un départ anticipé à la retraite et partir à 60 ans, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 166 trimestres cotisés (susceptible d'évoluer).

Les trimestres cotisés retenus pour partir en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés à la charge de l’assuré
• les trimestres "réputés cotisés"

Les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 2 trimestres
• les périodes indemnisées au titre de l’assurance maladie, maternité, accidents du travail dans la limite de 6 trimestres. Le nombre total des périodes de maladie et d’accidents du travail ne peut pas dépasser 4 trimestres.

Au sujet de vos droits familiaux :

L'assuré qui a élevé trois enfants pendant au moins neuf ans avant leur seizième anniversaire bénéficie d'une majoration de 10 % du montant de sa pension de vieillesse. Elle est accordée à chacun des parents titulaires d'une pension de retraite.

Pour la retraite complémentaire (Agirc-Arrco), les organismes prévoient l'attribution de points sans contrepartie de cotisations à partir de 3 enfants nés ou élevés et sous certaines conditions car le mode de calcul est propre à chaque régime.

Enfin, pour faire un point sur l'ensemble des droits acquis auprès des différents organismes de retraite tout au long de votre carrière professionnelle, et si vous êtes client Malakoff Médéric, vous pouvez :

• Demander un Relevé Individuel de Situation https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/LogonAc... via votre espace client TOUTM.
• Utiliser notre simulateur retraite http://goo.gl/Dh8n7 ; il vous permettra d'obtenir directement une estimation de vos futurs revenus à la retraite en fonction, des droits acquis au terme de votre carrière professionnelle et/ou de l'âge auquel vous pensez partir.

Attention, ce sont des accès qui nécessitent la création ou la saisie de vos identifiants.

Si vous n'êtes pas client Malakoff Médéric, consultez le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Bien à vous,

Déborah, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos