LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DéborahL
DéborahL

DéborahL

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Roselyne,

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte et cela dépend des termes de souscription de votre contrat entreprise, rapprochez vous du service du personnel pour en savoir plus.

Côté retraite, il faut savoir que les périodes de maladie sont validées sur la base d'un trimestre assimilé pour 60 jours d'indemnisation maladie (indemnités journalières). Cette validation se fait, bien entendu, dans la limite de quatre trimestres par an. Les régimes complémentaires Arrco et Agirc pratiquent un système similaire qui s'appuie sur l'attribution de points de retraite sans contrepartie de cotisations. Les points attribués dépendent des revenus de l'année civile précédente ou de l'année en cours si l'embauche est récente.

Si vous souhaitez compléter votre carrière, vous avez effectivement la possibilité de racheter des trimestres dans la limite de 12 au total.

Vous pouvez l'envisager soit :

• au titre des années d'études supérieures validées par un diplôme,
• au titre d'années incomplètes pour lesquelles vous avez perçu un salaire mais n'avez pas acquis vos 4 trimestres.

Si vous remplissez les conditions précitées, 2 options de rachat sont possibles pour augmenter soit :
• le taux de liquidation. Le but est de diminuer l'effet de la décote sur la retraite, voire même d'atteindre le taux plein de 50%,
• le taux et la durée d'assurance. Cette option évite de subir, en plus de la décote, un coefficient de proratisation trop élevé. Plus cher, ce type de versement est avantageux dans tous les cas de départ.

Vous avez la possibilité d'effectuer une estimation du montant à verser sur le site de la Caisse nationale de l'assurance vieillesse (Cnav) http://goo.gl/UnUwi.

Il faut savoir, que le rachat des années d'études supérieures est par ailleurs ouvert dans la plupart des régimes complémentaires de retraite comme ceux de l'Agirc Arrco. Il est possible de racheter jusqu’à 70 points par année d’études supérieures, dans la limite de trois ans, dans chacun des régimes Arrco et Agirc, sous conditions.
La demande de rachat doit être présentée avant l’âge du taux plein et au préalable avoir été effectuée auprès du régime de base. Le coût dépend du nombre de points rachetés, de la valeur du point Arrco ou Agirc et de l’âge du bénéficiaire au moment du rachat.

Vous pouvez obtenir une étude personnalisée de rachat en contactant vos organismes de retraite.

En ce qui concerne votre relevé de points de 2012, vous devez nous adresser votre attestation d'indemnités journalières correspondant à votre période de maladie afin que nous puissions procéder à une régularisation.

Bonne journée,

Déborah L, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de DéborahL
DéborahL

DéborahL

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Roselyne,

Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte et cela dépend des termes de souscription de votre contrat entreprise, rapprochez vous du service du personnel pour en savoir plus.

Côté retraite, il faut savoir que les périodes de maladie sont validées sur la base d'un trimestre assimilé pour 60 jours d'indemnisation maladie (indemnités journalières). Cette validation se fait, bien entendu, dans la limite de quatre trimestres par an. Les régimes complémentaires Arrco et Agirc pratiquent un système similaire qui s'appuie sur l'attribution de points de retraite sans contrepartie de cotisations. Les points attribués dépendent des revenus de l'année civile précédente ou de l'année en cours si l'embauche est récente.

Si vous souhaitez compléter votre carrière, vous avez effectivement la possibilité de racheter des trimestres dans la limite de 12 au total.

Vous pouvez l'envisager soit :

• au titre des années d'études supérieures validées par un diplôme,
• au titre d'années incomplètes pour lesquelles vous avez perçu un salaire mais n'avez pas acquis vos 4 trimestres.

Si vous remplissez les conditions précitées, 2 options de rachat sont possibles pour augmenter soit :
• le taux de liquidation. Le but est de diminuer l'effet de la décote sur la retraite, voire même d'atteindre le taux plein de 50%,
• le taux et la durée d'assurance. Cette option évite de subir, en plus de la décote, un coefficient de proratisation trop élevé. Plus cher, ce type de versement est avantageux dans tous les cas de départ.

Vous avez la possibilité d'effectuer une estimation du montant à verser sur le site de la Caisse nationale de l'assurance vieillesse (Cnav) http://goo.gl/UnUwi.

Il faut savoir, que le rachat des années d'études supérieures est par ailleurs ouvert dans la plupart des régimes complémentaires de retraite comme ceux de l'Agirc Arrco. Il est possible de racheter jusqu’à 70 points par année d’études supérieures, dans la limite de trois ans, dans chacun des régimes Arrco et Agirc, sous conditions.
La demande de rachat doit être présentée avant l’âge du taux plein et au préalable avoir été effectuée auprès du régime de base. Le coût dépend du nombre de points rachetés, de la valeur du point Arrco ou Agirc et de l’âge du bénéficiaire au moment du rachat.

Vous pouvez obtenir une étude personnalisée de rachat en contactant vos organismes de retraite.

En ce qui concerne votre relevé de points de 2012, vous devez nous adresser votre attestation d'indemnités journalières correspondant à votre période de maladie afin que nous puissions procéder à une régularisation.

Bonne journée,

Déborah L, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos