LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de DéborahL
DéborahL

DéborahL

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Guy,

Vous êtes né en 1958 et selon la législation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à l'âge légal de 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 167 trimestres validés.

Dans le cadre des carrières longues, pour prétendre à un départ anticipé à la retraite et partir à compter de vos 60 ans, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 167 trimestres cotisés.

Les trimestres cotisés retenus pour partir en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés (périodes pendant lesquelles vous avez versé vos cotisations en tant que salarié)
• les trimestres "réputés cotisés"

Dorénavant, pour les retraites de type carrières longues qui prennent effet à compter du 01/04/2014, les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de maladie et d'accidents du travail, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes au titre de l'invalidité, dans la limite de 2 trimestres
• tous les trimestres liés à la maternité
• tous les trimestres de majoration de durée d'assurance issus du compte personnel de pénibilité

La règle étant que l’on ne peut valider plus de quatre trimestres par an.

Vous pouvez être reconnu comme statut d'aide familial sous certaines conditions.

Ce statut est réservé aux personnes, âgées d’au moins 16 ans, ascendants, descendants, frères, sœurs ou alliés au même degré du chef d’exploitation agricole, ou de son conjoint, qui vivent sur l’exploitation et participent à sa mise en valeur sans avoir la qualité de salarié.

Depuis le 18 mai 2005, le statut d’aide familial est limité à 5 ans pour les personnes ayant acquis cette qualité à compter de cette date. Si au-delà de ces 5 années, la personne concernée continue à participer aux travaux, elle doit opter pour un autre statut. Les anciens aides familiaux agricoles peuvent obtenir une validation gratuite de trimestres. Il peuvent aussi racheter des années non cotisées.

Les périodes d’activité accomplies dans l’exploitation agricole entre 18 et 21 ans avant janvier 1976 sont, pour le moment, reconnues équivalentes. C’est-à-dire qu’elles peuvent être prises en compte pour le décompte des 160 trimestres nécessaires à l’obtention du taux plein de 50% avant 65 ans ou 67 ans (selon année de naissance).

Il faut justifier de cette activité par une déclaration sur l’honneur contresignée par deux témoins.

A noter que seul le régime de base détermine votre date de départ en fonction de votre situation.

Bonne journée,

Déborah L, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de DéborahL
DéborahL

DéborahL

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Guy,

Vous êtes né en 1958 et selon la législation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à l'âge légal de 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 167 trimestres validés.

Dans le cadre des carrières longues, pour prétendre à un départ anticipé à la retraite et partir à compter de vos 60 ans, vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 167 trimestres cotisés.

Les trimestres cotisés retenus pour partir en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés (périodes pendant lesquelles vous avez versé vos cotisations en tant que salarié)
• les trimestres "réputés cotisés"

Dorénavant, pour les retraites de type carrières longues qui prennent effet à compter du 01/04/2014, les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de maladie et d'accidents du travail, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes au titre de l'invalidité, dans la limite de 2 trimestres
• tous les trimestres liés à la maternité
• tous les trimestres de majoration de durée d'assurance issus du compte personnel de pénibilité

La règle étant que l’on ne peut valider plus de quatre trimestres par an.

Vous pouvez être reconnu comme statut d'aide familial sous certaines conditions.

Ce statut est réservé aux personnes, âgées d’au moins 16 ans, ascendants, descendants, frères, sœurs ou alliés au même degré du chef d’exploitation agricole, ou de son conjoint, qui vivent sur l’exploitation et participent à sa mise en valeur sans avoir la qualité de salarié.

Depuis le 18 mai 2005, le statut d’aide familial est limité à 5 ans pour les personnes ayant acquis cette qualité à compter de cette date. Si au-delà de ces 5 années, la personne concernée continue à participer aux travaux, elle doit opter pour un autre statut. Les anciens aides familiaux agricoles peuvent obtenir une validation gratuite de trimestres. Il peuvent aussi racheter des années non cotisées.

Les périodes d’activité accomplies dans l’exploitation agricole entre 18 et 21 ans avant janvier 1976 sont, pour le moment, reconnues équivalentes. C’est-à-dire qu’elles peuvent être prises en compte pour le décompte des 160 trimestres nécessaires à l’obtention du taux plein de 50% avant 65 ans ou 67 ans (selon année de naissance).

Il faut justifier de cette activité par une déclaration sur l’honneur contresignée par deux témoins.

A noter que seul le régime de base détermine votre date de départ en fonction de votre situation.

Bonne journée,

Déborah L, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos