LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Cathy Expert Retraite

Cathy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Patrick,

Vous pouvez prétendre à la retraite à l'âge légal de 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 166 trimestres validés (cotisés + assimilés).

Vous mentionnez 142 trimestres retenus, surement ceux retenus au titre du versement de vos cotisations en tant que salarié : ils sont donc cotisés.

Vous mentionnez 149 trimestres validés, ceux cotisés au titre de votre activité en tant que salarié PLUS ceux assimilés au titre du chômage indemnisé et votre service militaire.

Par ailleurs, certains dispositifs dérogatoires permettent de partir avant l'âge légal notamment le dispositif de retraite anticipée pour carrière longue.
Certes, un départ anticipé à la retraite à ce titre peut effectivement être envisagé puisque vous avez commencé à travailler avant 20 ans mais il faut justifier d’un nombre minimal de trimestres en début de carrière et d’une certaine durée d’assurance cotisée.

De ce fait, pour prétendre à un départ anticipé à la retraite et partir à compter de vos 60 ans. Vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans mais aussi justifier de 166 trimestres cotisés (uniquement).

Les trimestres cotisés retenus pour partir en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés => vos 142 trimestres à ce jour...
• les trimestres "réputés cotisés" => vos 7 autres trimestres à ce jour également...

Sachez que pour les retraites de type carrières longues qui prennent effet à compter du 01/04/2014, les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres (sur l'ensemble de votre carrière)

mais aussi :
• les périodes de maladie et d'accidents du travail, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes au titre de l'invalidité, dans la limite de 2 trimestres
• tous les trimestres liés à la maternité
• tous les trimestres de majoration de durée d'assurance issus du compte personnel de pénibilité

Sans votre relevé de carrière, difficile d'être catégorique. Toutefois, j'espère vous avoir aidé.

Bonne fin de journée

Cathy, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Demandez un Entretien Conseil Retraite
http://www.malakoffmederic.com/particuliers/retraite-epar...

Commentaires

Réponse de Cathy Expert Retraite

Cathy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Patrick,

Vous pouvez prétendre à la retraite à l'âge légal de 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 166 trimestres validés (cotisés + assimilés).

Vous mentionnez 142 trimestres retenus, surement ceux retenus au titre du versement de vos cotisations en tant que salarié : ils sont donc cotisés.

Vous mentionnez 149 trimestres validés, ceux cotisés au titre de votre activité en tant que salarié PLUS ceux assimilés au titre du chômage indemnisé et votre service militaire.

Par ailleurs, certains dispositifs dérogatoires permettent de partir avant l'âge légal notamment le dispositif de retraite anticipée pour carrière longue.
Certes, un départ anticipé à la retraite à ce titre peut effectivement être envisagé puisque vous avez commencé à travailler avant 20 ans mais il faut justifier d’un nombre minimal de trimestres en début de carrière et d’une certaine durée d’assurance cotisée.

De ce fait, pour prétendre à un départ anticipé à la retraite et partir à compter de vos 60 ans. Vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans mais aussi justifier de 166 trimestres cotisés (uniquement).

Les trimestres cotisés retenus pour partir en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés => vos 142 trimestres à ce jour...
• les trimestres "réputés cotisés" => vos 7 autres trimestres à ce jour également...

Sachez que pour les retraites de type carrières longues qui prennent effet à compter du 01/04/2014, les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres (sur l'ensemble de votre carrière)

mais aussi :
• les périodes de maladie et d'accidents du travail, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes au titre de l'invalidité, dans la limite de 2 trimestres
• tous les trimestres liés à la maternité
• tous les trimestres de majoration de durée d'assurance issus du compte personnel de pénibilité

Sans votre relevé de carrière, difficile d'être catégorique. Toutefois, j'espère vous avoir aidé.

Bonne fin de journée

Cathy, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Demandez un Entretien Conseil Retraite
http://www.malakoffmederic.com/particuliers/retraite-epar...

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos