LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de LaetitiaM
LaetitiaM

LaetitiaM

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Annick,

Pour le régime général, les périodes d'invalidité sont validées en trimestres dits "assimilés", sur la base d'un trimestre assimilé validé pour chaque trimestre comportant trois mensualités de paiement de la pension d'invalidité. Arrivé à l'âge légal de départ en retraite, le statut d'invalide donne alors droit à une retraite au taux plein de 50 %, quel que soit le nombre de trimestres effectivement cotisés.

En retraite complémentaire, des points de retraite Arrco et Agirc (points cadre) sont attribués sans contrepartie de cotisations pour les périodes d'invalidité.

Pour vérifier que vos périodes d’invalidité ont bien été prises en compte par la caisse de retraite complémentaire, vous pouvez :
• si vous êtes cliente Malakoff Médéric, demander un Relevé Individuel de Situation via votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants pour visualiser son contenu.
• si vous n'êtes pas cliente Malakoff Médéric, consulter le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Par ailleurs, pour le régime général de la Sécurité sociale, les parents qui ont à charge un enfant handicapé atteint d'un taux d’incapacité d'au moins 80% bénéficient d'un trimestre par période d'éducation de 30 mois (dans la limite de 8 trimestres) et éventuellement d’une retraite à taux plein à 65 ans quel que soit le nombre de trimestres validés, à condition qu’ils soient bénéficiaires de l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) et son complément.

A noter, cette majoration est cumulable avec la majoration de trimestres pour enfant né ou adopté et la majoration pour congé parental.

Nous vous conseillons, toutefois, de contacter la CARSAT de votre département, seul le régime de base déterminera votre date de départ en fonction de votre situation.

Bonne journée,

Laetitia,Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Commentaires

Réponse de LaetitiaM
LaetitiaM

LaetitiaM

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Annick,

Pour le régime général, les périodes d'invalidité sont validées en trimestres dits "assimilés", sur la base d'un trimestre assimilé validé pour chaque trimestre comportant trois mensualités de paiement de la pension d'invalidité. Arrivé à l'âge légal de départ en retraite, le statut d'invalide donne alors droit à une retraite au taux plein de 50 %, quel que soit le nombre de trimestres effectivement cotisés.

En retraite complémentaire, des points de retraite Arrco et Agirc (points cadre) sont attribués sans contrepartie de cotisations pour les périodes d'invalidité.

Pour vérifier que vos périodes d’invalidité ont bien été prises en compte par la caisse de retraite complémentaire, vous pouvez :
• si vous êtes cliente Malakoff Médéric, demander un Relevé Individuel de Situation via votre espace client TOUTM. Dans un souci de confidentialité, c'est un accès https://extranet.malakoffmederic.com/espaceClient/actifs/... nécessitant la création ou la saisie de vos identifiants pour visualiser son contenu.
• si vous n'êtes pas cliente Malakoff Médéric, consulter le même document sur Internet en vous connectant sur le site de la dernière institution de retraite complémentaire (Agirc/Arrco) à laquelle vous avez cotisé.

Par ailleurs, pour le régime général de la Sécurité sociale, les parents qui ont à charge un enfant handicapé atteint d'un taux d’incapacité d'au moins 80% bénéficient d'un trimestre par période d'éducation de 30 mois (dans la limite de 8 trimestres) et éventuellement d’une retraite à taux plein à 65 ans quel que soit le nombre de trimestres validés, à condition qu’ils soient bénéficiaires de l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) et son complément.

A noter, cette majoration est cumulable avec la majoration de trimestres pour enfant né ou adopté et la majoration pour congé parental.

Nous vous conseillons, toutefois, de contacter la CARSAT de votre département, seul le régime de base déterminera votre date de départ en fonction de votre situation.

Bonne journée,

Laetitia,Expert retraite
Espace Client TOUTM : Consultez votre relevé de points retraite en ligne http://goo.gl/VbPog

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos