LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Nadine

Nadine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dominique,

Vous êtes né en 1957 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à l'âge légal de 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 166 trimestres validés.

Dans le cadre des carrières longues, pour prétendre à un départ anticipé à la retraite et partir à 60 ans. Vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 166 trimestres cotisés (susceptible d'évoluer).

Les trimestres cotisés retenus pour partir en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés (périodes pendant lesquelles vous avez versé vos cotisations en tant que salarié)
• les trimestres "réputés cotisés"

Les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de maladie et d'accidents du travail, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes au titre de l'invalidité, dans la limite de 2 trimestres
• tous les trimestres liés à la maternité
• tous les trimestres de majoration de durée d'assurance issus du compte personnel de pénibilité

La règle étant que l’on ne peut valider plus de quatre trimestres par an.

Selon vos informations, vous ne pourrez pas prétendre à un départ avant 62 ans si vous acceptez la rupture conventionnelle en effet seuls quatre trimestres de chômage sont pris en compte dans le cadre des départs anticipés.

A noter dans votre cas, un départ anticipé est possible à compter du 01 octobre 2018 date à laquelle vous obtiendrez vos 166 trimestres si vous poursuivez votre activité salariée.

A noter que seul le régime de base détermine votre date de départ en fonction de votre situation.

Si vous souhaitez en savoir plus, notamment sur le montant potentiel de vos futures pensions de retraite, n'hésitez pas à demander un rendez-vous auprès de l'un de nos Experts Retraite multi-régimes
http://www.malakoffmederic.com/particuliers/retraite-epar...

Si vous n'êtes pas client Malakoff Médéric, il vous suffit de faire la demande à l'un des régimes auprès duquel vous avez cotisé.

Bonne continuation
Nadine, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Demandez un Entretien Conseil Retraite
http://www.malakoffmederic.com/particuliers/retraite-epar...

Commentaires

Réponse de Nadine

Nadine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dominique,

Vous êtes né en 1957 et selon la réglementation actuelle, vous pouvez prétendre à la retraite à l'âge légal de 62 ans, à taux plein, si vous justifiez de 166 trimestres validés.

Dans le cadre des carrières longues, pour prétendre à un départ anticipé à la retraite et partir à 60 ans. Vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifier de 166 trimestres cotisés (susceptible d'évoluer).

Les trimestres cotisés retenus pour partir en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés (périodes pendant lesquelles vous avez versé vos cotisations en tant que salarié)
• les trimestres "réputés cotisés"

Les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de maladie et d'accidents du travail, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes au titre de l'invalidité, dans la limite de 2 trimestres
• tous les trimestres liés à la maternité
• tous les trimestres de majoration de durée d'assurance issus du compte personnel de pénibilité

La règle étant que l’on ne peut valider plus de quatre trimestres par an.

Selon vos informations, vous ne pourrez pas prétendre à un départ avant 62 ans si vous acceptez la rupture conventionnelle en effet seuls quatre trimestres de chômage sont pris en compte dans le cadre des départs anticipés.

A noter dans votre cas, un départ anticipé est possible à compter du 01 octobre 2018 date à laquelle vous obtiendrez vos 166 trimestres si vous poursuivez votre activité salariée.

A noter que seul le régime de base détermine votre date de départ en fonction de votre situation.

Si vous souhaitez en savoir plus, notamment sur le montant potentiel de vos futures pensions de retraite, n'hésitez pas à demander un rendez-vous auprès de l'un de nos Experts Retraite multi-régimes
http://www.malakoffmederic.com/particuliers/retraite-epar...

Si vous n'êtes pas client Malakoff Médéric, il vous suffit de faire la demande à l'un des régimes auprès duquel vous avez cotisé.

Bonne continuation
Nadine, Expert retraite
Espace Client TOUTM : Demandez un Entretien Conseil Retraite
http://www.malakoffmederic.com/particuliers/retraite-epar...

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos