LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Josiane

Josiane

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Michel

Pour partir en carrière longue à 59 ans et 4 mois. Vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans (4 dans l'année civile des 16 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 170 trimestres cotisés.

Les trimestres cotisés retenus pour partir en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés (périodes d'activité salariée ou non salariée pendant lesquelles vous avez versé des cotisations à un régime français)
• les trimestres "réputés cotisés"

Les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de maladie et d'accidents du travail, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes au titre de l'invalidité, dans la limite de 2 trimestres
• tous les trimestres liés à la maternité
• tous les trimestres de majoration de durée d'assurance issus du compte personnel de pénibilité La règle étant que l’on ne peut valider plus de quatre trimestres par an.

A noter que seul le régime de base détermine votre date de départ en fonction de votre situation.

Bonne journée
Josiane, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Josiane

Josiane

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Michel

Pour partir en carrière longue à 59 ans et 4 mois. Vous devez réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 16 ans (4 dans l'année civile des 16 ans pour les assurés nés au cours du dernier trimestre) et justifier de 170 trimestres cotisés.

Les trimestres cotisés retenus pour partir en retraite anticipée pour carrière longue sont :
• les trimestres cotisés (périodes d'activité salariée ou non salariée pendant lesquelles vous avez versé des cotisations à un régime français)
• les trimestres "réputés cotisés"

Les périodes considérées comme "réputées cotisées" sont :
• les périodes de service national, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes de maladie et d'accidents du travail, dans la limite de 4 trimestres
• les périodes au titre de l'invalidité, dans la limite de 2 trimestres
• tous les trimestres liés à la maternité
• tous les trimestres de majoration de durée d'assurance issus du compte personnel de pénibilité La règle étant que l’on ne peut valider plus de quatre trimestres par an.

A noter que seul le régime de base détermine votre date de départ en fonction de votre situation.

Bonne journée
Josiane, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos