LES EXPERTS RETRAITE

Commentaires

Réponse de Josiane
Josiane

Josiane

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Anne Marie

Pendant votre arrêt maladie, votre contrat de travail est suspendu et de ce fait vous n'avez plus reçu votre salaire. Toutefois, vous avez (ou votre employeur en en cas de subrogation), bénéficié des indemnités journalières de la part de la Sécurité sociale à partir du 4ème jour d’arrêt de travail.

Aucune cotisation retraite n'est prélevée sur les indemnités journalières de maladie versées par la Sécurité sociale.

En revanche, et sous certaines conditions, le régime général de Sécurité sociale valide un trimestre assimilé pour 60 jours indemnisés. Cette validation se fait, bien entendu, dans la limite de quatre trimestres par an.

Les régimes complémentaires Arrco et Agirc pratiquent un système similaire,dès lors que l'arrêt de travail dure au moins 60 jours consécutifs, qui s'appuie sur l'attribution de points de retraite sans contrepartie de cotisations, de façon à ce que le nombre total de points (cotisés et non cotisés) soit identique à celui de l'année qui précède l'arrêt.

Vous avez pu aussi percevoir, de la part de votre employeur, des indemnités complémentaires aux indemnités journalières de la Sécurité sociale ainsi que des indemnités de la part d'un régime complémentaire de prévoyance.

En cas de maintien du salaire pendant l’arrêt de travail, des cotisations sont prélevées sur les indemnités complémentaires versées par l’employeur (dans le cadre d’un contrat de prévoyance obligatoire financé par l’employeur et le salarié) : seule la fraction de l'indemnité correspondant à la cotisation patronale est soumise aux cotisations de retraite (Sécurité sociale, Arrco et Agirc).

Durant vos années d’incapacité de travail, seules les indemnités complémentaires versées par l’employeur sont inscrites sur votre relevé de compte de la Sécurité sociale, mais ne sont sans doute pas assez importantes pour faire partie des 25 meilleures années.

Ceci dit, cette période vous permettra à priori de valider 4 trimestres par an pour votre durée d'assurance totale, et de bénéficier de points de retraite complémentaire.

Si vous souhaitez en savoir plus, notamment sur le montant potentiel de vos futures pensions de retraite, n'hésitez pas à demander un rendez-vous auprès de l'un de nos Experts Retraite multi-régimes http://www.malakoffmederic.com/particuliers/retraite-epar...

Bonne journée

Josiane, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos