LES EXPERTS RETRAITE

Commentaires

Réponse de Karen

Karen

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Monika,

En principe, la pension d'invalidité versée par la sécurité sociale est remplacée automatiquement par la pension de retraite au titre de l'inaptitude dès lors que son titulaire atteint l'âge auquel il peut prendre sa retraite (61 ans et 7 mois selon votre année de naissance), à condition de ne pas exercer d'activité.

Toutefois, lorsque l'assuré exerce une activité professionnelle, la pension de vieillesse versée au titre de l'inaptitude au travail n'est accordée que si l'assuré en fait expressément la demande.

Dans ce cas l'assuré continue de bénéficier de sa pension d'invalidité jusqu'à la date pour laquelle il demande le bénéfice de sa pension de retraite.

Vous pouvez reprendre une activité salariée ou non salariée tout en percevant votre pension d'invalidité 2ème catégorie.

Toutefois, vous devrez adresser régulièrement une déclaration de ressources à votre caisse d’assurance maladie, car le montant de votre pension pourra varier en fonction de vos ressources.

Si la somme de la pension d’invalidité et des revenus éventuels d'activité dépasse le salaire moyen perçu au cours de la dernière année civile précédant l’arrêt de travail suivi d’invalidité :

  • le montant de votre pension sera réduit du montant du dépassement ou,
  • le versement de la pension sera suspendu pendant la durée de dépassement.

Votre employeur ne peut pas vous obliger à prendre votre retraite, mais il pourrait être amené à rompre le contrat de travail pour inaptitude médicale au poste de travail, si le médecin du travail vous déclare inapte à reprendre votre emploi ou tout autre poste dans l'entreprise et si aucune solution de reclassement dans l'entreprise n'est possible ou si vous refusez le reclassement proposé.

Si vous ne souhaitez pas bénéficier de votre retraite de base à taux plein au titre de l'inaptitude dès l'âge légal (61 ans et 7 mois), il faut que vous justifiez que vous exercez une activité professionnelle (salariée ou non). Si vous envisagez de reprendre votre activité salariée, vous devez contacter votre employeur afin que celui-ci organise la visite de reprise avec le médecin du travail. En effet, seule la visite médicale de reprise auprès du médecin du travail met fin à la suspension du contrat de travail.

Le médecin du travail statuera sur l'aptitude ou sur l'inaptitude à reprendre votre emploi ou à exercer d'autres fonctions chez votre employeur (éventuellement à temps partiel).

Pour plus de renseignements, vous pouvez vous référer :

au site du service public
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F726 Arrêt maladie : inaptitude du salarié
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F133 Secteur privé : licenciement pour maladie

au site de l'Assurance maladie pour les règles de cumul de la pension d'invalidité avec une activité professionnelle
http://www.ameli.fr/assures/droits-et-demarches/par-situa...

Bonne Journée.

Karen, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos