LES EXPERTS RETRAITE

Commentaires

Réponse de Katy

Katy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Nathalie,

Votre tante a la possibilité de poursuivre son activité à temps partiel pour optimiser le montant de votre retraite.

La retraite progressive peut lui permettre de continuer à travailler en conservant une activité à temps partiel tout en bénéficiant d’une fraction de ses retraites de base et complémentaires.

Depuis le 1er janvier 2015, les conditions pour bénéficier de la retraite progressive des régimes de base se sont assouplies et répondent à trois critères :

• Avoir au moins 60 ans,
• Justifier d'au moins 150 trimestres validés tous régimes obligatoires confondus,
• Exercer une seule activité professionnelle à temps partiel, dont le taux est compris entre 40 % et 80 % de la durée légale ou conventionnelle.

L’employeur n’est pas obligé d’accorder un temps partiel au salarié qui le demande, tout comme il ne peut pas imposer à un salarié de passer à temps partiel. L’accord des deux parties (employeur et salarié) est donc nécessaire pour la mise en œuvre de la retraite progressive.

Le montant de sa retraite progressive sera calculé de façon provisoire à un taux proportionnel à son temps de travail. Elle peut percevoire également une partie de ses retraites complémentaires Arrco et/ou Agirc, mais uniquement à compter de l’âge légal. Les partenaires sociaux doivent statuer sur un éventuel alignement de la réglementation avec les régimes de base.

La retraite progressive dure aussi longtemps qu'elle poursuit votre activité à temps partiel. En revanche, elle est suspendue si elle prend une activité à temps complet ou si elle exerce, en complément, une autre activité à temps partiel.

Votre tante peut cesser son activité dès qu' elle remplit les conditions pour demander sa retraite définitive. Ses droits sont alors recalculés en intégrant ceux acquis pendant la période de retraite progressive.

Votre tante peut bénéficier, à partir de 45 ans et sur demande, d’un diagnostic personnalisé et gratuit auprès de l’un des organismes de retraite auxquels elle a été affilié pour préparer sa future retraite.
Après avoir vérifié la complétude de sa carrière sur le relevé de situation individuelle, cet entretien avec un expert permet de :

  • faire le point sur les droits acquis ;
  • commenter les simulations de retraite qui auront été faites avec plusieurs hypothèses ;
  • étudier les possibilités pour optimiser sa retraite ;
  • poser des questions à l’expert.

Si votre tante est ou a été cliente Malakoff Médéric : n'hésitez pas à demander un rendez-vous avec l'un de nos experts retraite.
http://www.malakoffmederic.com/particuliers/retraite-epar...

Si elle n'est pas cliente Malakoff Médéric, il lui suffit de faire la demande à l'une des caisses de retraite auprès desquelles elle a cotisé.

Bonne journée

Katy, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos