LES EXPERTS RETRAITE

Commentaires

Réponse de Karen

Karen

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Xavier,

Concernant le type de départ de votre société , si vous optez pour une rupture conventionnelle , vous bénéficierez d'une indemnité de rupture dont le montant négocié ne peut être inférieur à celui de l'indemnité légale de licenciement.

Si vous optez pour le licenciement, une indemnité de licenciement doit vous être versée. Elle est calculée en tenant compte de la formule légale. La convention collective, l'usage et le contrat de travail peuvent prévoir des conditions et une formule de calcul plus favorable.

Dans votre situation, je vous conseille de contacter votre service des ressources humaines et, selon la proposition, je vous conseille vivement de consulter Pôle emploi afin d'avoir tous les renseignements sur les différentes allocations existantes lors d'une rupture de contrat de travail.

Il faut savoir que les périodes de chômage indemnisé donnent droit :

  • à des trimestres assimilés pour le calcul de votre durée d'assurance. Un trimestre assimilé correspond à cinquante jours de chômage consécutifs ou non. Attention, vous ne pouvez pas cumuler plus de quatre trimestres assimilés par année civile. Pour déterminer le droit à un départ anticipé au titre des carrières longues, ils sont pris en compte dans la limite de quatre trimestres.
  • à des points pour la retraite complémentaire Agirc/Arrco. Pour en bénéficier, vous devez avoir cotisé auprès d'une caisse de retraite complémentaire avant la rupture de votre contrat de travail.

Bonne journée
Karen, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos