LES EXPERTS RETRAITE

Commentaires

Réponse de Nadège
Nadège

Nadège

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Fabien

En principe, seules les personnes involontairement privées d’emploi (licenciement, fin de CDD, rupture conventionnelle du CDI dans le cadre fixé par le Code du travail, rupture anticipée d’un CDD à l’initiative de l’employeur, rupture de contrat de travail résultant de l’une des causes énoncées à l’article L. 1233-3 du code du travail ) peuvent bénéficier des allocations chômage. La démission, départ volontaire à l’initiative du salarié, n’ouvre donc pas de droit au chômage. Toutefois à titre dérogatoire, le salarié démissionnaire peut prétendre au chômage :

• en cas de démission considérée comme légitime par le régime d’assurance chômage,
• ou, à défaut, lors du réexamen de sa situation après 4 mois de chômage.

Je vous conseille de contacter Pôle Emploi afin d'obtenir de plus amples renseignements.

Bonne journée

Nadège, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos