LES EXPERTS RETRAITE

Commentaires

Réponse de Nadège

Nadège

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Dominique

Vous êtes né en 1954 et selon la réglementation actuelle, vous auriez pu prétendre à la retraite à l'âge légal de 61 ans et 7 mois, à taux plein, si vous justifiez de 165 trimestres validés.

L'âge auquel la retraite est attribuée automatiquement à taux plein, c'est à dire sans décote quelle que soit votre durée d'assurance, est de 66 ans et 7 mois pour vous.
Toutefois, vous pourrez percevoir votre décote à taux plein dés que vous aurez acquis le nombre de trimestres nécessaires (soit 165 trimestres dans votre cas).

Vous pouvez également choisir de liquider votre retraite du régime de base avec abattement (appelé décote) à partir de l'âge légal, et sans réunir le nombre de trimestres requis. L’abattement maximum correspond à 20 trimestres manquants.

Vous pouvez aussi choisir de liquider votre retraite complémentaire avec une minoration à l'âge légal ou avant (au plus tôt à 55 ans). Les coefficients de minoration sont différents de ceux du régime de base.

Pour le régime de base comme pour les régimes Agirc et Arrco :

  • le coefficient d'abattement appliqué sur votre retraite est définitif.
  • le calcul de cet abattement est effectué en fonction de votre âge à la date de départ ou du nombre de trimestres manquants par rapport à la durée d’assurance exigée, le plus favorable des deux étant appliqué.

Vos enfants seront pris en considération pour le calcul de la durée d'assurance. Pour le régime général de la Sécurité sociale, les assurés ayant eu ou élevé au moins un enfant peuvent bénéficier de majorations :

La majoration pour la maternité : 4 trimestres accordés par enfant à la mère assurée sociale au titre de la grossesse et de l'accouchement.

La majoration pour l'éducation ou en cas d'adoption : 4 trimestres accordés par enfant à la mère biologique ou adoptive au titre de l'éducation pendant les 4 années suivant sa naissance ou son adoption. Elle peut être attribuée au père s'il a élevé seul son enfant pendant tout ou partie des 4 premières années.

La majoration éducation est accordée aux personnes qui ont cotisé au moins 8 trimestres à l'assurance vieillesse, qui ont résidé avec l'enfant et exercé leur autorité parentale.

A noter : pour les enfants nés à compter d'Avril 2010, les parents peuvent décider de se répartir ou de choisir le bénéficiaire de la majoration éducation ou adoption. Ils ont 6 mois à compter du 4ème anniversaire de l'enfant pour prendre la décision. A défaut, elle est attribuée à la mère.

Pour la retraite complémentaire Agirc et/ou Arrco, les organismes attribuent une majoration, sans contrepartie de cotisations, à partir de 3 enfants nés ou élevés. Le mode de calcul est propre à chaque régime.

Par ailleurs, pour faire estimer le montant de votre retraite, sachez que vous pouvez bénéficier gratuitement d'un Entretien Information Retraite. Pour bénéficier de ce service, il vous suffit de faire la demande à l'un des régimes de retraite auprès duquel vous avez cotisé http://www.retraite-repartition.fr/dopli/.

Bien à vous

Nadège, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos