LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Anissabay,

1. La durée d'indemnisation par Pôle emploi est fixée en fonction de vos périodes de travail et de votre âge. Pour les personnes âgées de 50 ans et plus, la durée d'indemnisation est fonction de la durée d'affiliation pour l'ouverture des droits, soit 36 mois pour vous à la fin de votre contrat de travail.
Lors de l'ouverture de vos droits, vous serez informée par Pôle emploi de la durée de votre indemnisation et du montant de celle-ci.

2. Le premier jour d'indemnisation est reporté en tenant compte :

  • d'une période établie en fonction des indemnités compensatrices de congés payés versées,
  • d'une période spécifique calculée en fonction des indemnités de ruptures supra légales versées.
  • Je vous joins le lien expliquant ce différé émanant du site de Pôle emploi :
    http://www.pole-emploi.fr/candidat/differe-d-indemnisatio...

    3. Concernant l'imposition des indemnités versées, tout va dépendre du type d'indemnité qui vous sera versée. Je vous conseille donc de vous rapprocher de votre centre des impôts pour connaître les sommes entrant dans le revenu fiscal.

    4. Vous pourrez effectivement bénéficier d'une retraite à taux plein à 66 ans et 7 mois si vous justifiez de 165 trimestres, en l'état actuel de la législation.
    Si en fin de droit chômage, vous n'avez pas acquis le nombre de trimestres requis, Pôle emploi peut maintenir les allocations chômage sous certaines conditions.
    Je vous joins le lien listant ces conditions :
    http://www.unedic.org/nouvelle-convention/seniors

    Bonne journée,

    Catherine, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Anissabay,

1. La durée d'indemnisation par Pôle emploi est fixée en fonction de vos périodes de travail et de votre âge. Pour les personnes âgées de 50 ans et plus, la durée d'indemnisation est fonction de la durée d'affiliation pour l'ouverture des droits, soit 36 mois pour vous à la fin de votre contrat de travail.
Lors de l'ouverture de vos droits, vous serez informée par Pôle emploi de la durée de votre indemnisation et du montant de celle-ci.

2. Le premier jour d'indemnisation est reporté en tenant compte :

  • d'une période établie en fonction des indemnités compensatrices de congés payés versées,
  • d'une période spécifique calculée en fonction des indemnités de ruptures supra légales versées.
  • Je vous joins le lien expliquant ce différé émanant du site de Pôle emploi :
    http://www.pole-emploi.fr/candidat/differe-d-indemnisatio...

    3. Concernant l'imposition des indemnités versées, tout va dépendre du type d'indemnité qui vous sera versée. Je vous conseille donc de vous rapprocher de votre centre des impôts pour connaître les sommes entrant dans le revenu fiscal.

    4. Vous pourrez effectivement bénéficier d'une retraite à taux plein à 66 ans et 7 mois si vous justifiez de 165 trimestres, en l'état actuel de la législation.
    Si en fin de droit chômage, vous n'avez pas acquis le nombre de trimestres requis, Pôle emploi peut maintenir les allocations chômage sous certaines conditions.
    Je vous joins le lien listant ces conditions :
    http://www.unedic.org/nouvelle-convention/seniors

    Bonne journée,

    Catherine, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos