LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Guy,

D'une manière générale, c'est bien l'assuré qui décide de la date à laquelle il souhaite faire valoir ses droits à la retraite. Un salarié peut, par exemple, faire le choix de poursuivre son activité même s'il remplit les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein.

Ceci étant, dans certaines situations, la mise à la retraite peut être automatique, dès lors que l'intéressé remplit les conditions pour bénéficier d'une pension complète. Par exemple, il peut s'agir d'une personne sans activité percevant une pension d'invalidité et qui, dans une telle situation, bénéficiera automatiquement, à l'âge légal, d'une pension de retraite au titre de l'inaptitude. Il peut s'agit également de personnes en recherche d'emploi et percevant, à ce titre, des allocations chômage de Pôle Emploi.

Ainsi, dans votre cas, pour connaître précisément la durée de votre indemnisation chômage à l'issue d'une rupture conventionnelle, je vous invite à prendre contact avec Pôle emploi au 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

Sachez que pour toute la période où vous serez indemnisé par Pôle emploi, vous pourrez obtenir des trimestres au Régime général de la Sécurité sociale, à raison d'un trimestre pour 50 jours indemnisés et des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous avez été cadre).

Bonne journée,

Mamy, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Guy,

D'une manière générale, c'est bien l'assuré qui décide de la date à laquelle il souhaite faire valoir ses droits à la retraite. Un salarié peut, par exemple, faire le choix de poursuivre son activité même s'il remplit les conditions pour bénéficier d'une retraite à taux plein.

Ceci étant, dans certaines situations, la mise à la retraite peut être automatique, dès lors que l'intéressé remplit les conditions pour bénéficier d'une pension complète. Par exemple, il peut s'agir d'une personne sans activité percevant une pension d'invalidité et qui, dans une telle situation, bénéficiera automatiquement, à l'âge légal, d'une pension de retraite au titre de l'inaptitude. Il peut s'agit également de personnes en recherche d'emploi et percevant, à ce titre, des allocations chômage de Pôle Emploi.

Ainsi, dans votre cas, pour connaître précisément la durée de votre indemnisation chômage à l'issue d'une rupture conventionnelle, je vous invite à prendre contact avec Pôle emploi au 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

Sachez que pour toute la période où vous serez indemnisé par Pôle emploi, vous pourrez obtenir des trimestres au Régime général de la Sécurité sociale, à raison d'un trimestre pour 50 jours indemnisés et des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous avez été cadre).

Bonne journée,

Mamy, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos