LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Eric,

Effectivement, le dispositif de retraite anticipée "carrières longues" permet, aux assurés nés comme vous en avril 1960, un départ en retraite à taux plein à partir de 60 ans, à condition de réunir 5 trimestres avant la fin de l'année du 20ème anniversaire, ce qui semble être votre cas, et 167 trimestres cotisés pour toute la carrière.

Dans ces 167 trimestres cotisés "carrières longues", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie, 4 pour le service militaire,...

Dans votre situation, les salaires bruts de l'année 2018 permettront sans aucun doute l'inscription de 4 trimestres cotisés à votre compte portant celui-ci à 166 trimestres à fin 2018. Il ne vous manquera donc plus que 1 trimestre pour bénéficier d'une retraite anticipée, ce que pourra vous apporter la période de chômage indemnisé qui fera suite à votre rupture conventionnelle.

Ceci étant, seul le régime général de la Sécurité sociale est habilité à examiner votre situation au regard de ce dispositif.
C'est pourquoi je vous conseille vivement de le contacter par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr afin de prendre une décision en toute connaissance de cause.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Commentaires

Réponse de Nelia

Nelia

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Eric,

Effectivement, le dispositif de retraite anticipée "carrières longues" permet, aux assurés nés comme vous en avril 1960, un départ en retraite à taux plein à partir de 60 ans, à condition de réunir 5 trimestres avant la fin de l'année du 20ème anniversaire, ce qui semble être votre cas, et 167 trimestres cotisés pour toute la carrière.

Dans ces 167 trimestres cotisés "carrières longues", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie, 4 pour le service militaire,...

Dans votre situation, les salaires bruts de l'année 2018 permettront sans aucun doute l'inscription de 4 trimestres cotisés à votre compte portant celui-ci à 166 trimestres à fin 2018. Il ne vous manquera donc plus que 1 trimestre pour bénéficier d'une retraite anticipée, ce que pourra vous apporter la période de chômage indemnisé qui fera suite à votre rupture conventionnelle.

Ceci étant, seul le régime général de la Sécurité sociale est habilité à examiner votre situation au regard de ce dispositif.
C'est pourquoi je vous conseille vivement de le contacter par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr afin de prendre une décision en toute connaissance de cause.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos