LES EXPERTS RETRAITE

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jocelyne,

Outre les 8 trimestres supplémentaires de maternité attribués d’office à la mère (4 au titre de la maternité et 4 autres au titre de l’éducation de l’enfant pour les enfants nés avant 2010), les parents ayant élevé un enfant handicapé peuvent bénéficier d’une majoration d’assurance. 

La majoration est au maximum de 8 trimestres. Elle concerne les enfants atteints d’une incapacité permanente de 80 %, ouvrant droit à :

  • l’allocation d'éducation spéciale et un de ses compléments ;
  • l’allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) et son complément ;
  • l’AEEH et la prestation de compensation du handicap (PCH).

En outre, le parent est susceptible de bénéficier d’une retraite anticipée calculée au taux plein dès 65 ans (sans devoir attendre 67 ans, âge automatique du taux plein), quelle que soit sa durée de carrière.

Par ailleurs, la caisse d’allocations familiale (CAF) a pu cotiser au titre de l’assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF) pour les parents qui ont cessé leur activité salarié totalement ou partiellement pour élever leurs enfants. Dans ce cas, des trimestres sont attribués et, à l'exception du départ anticipé pour carrière longue, il en est tenu compte pour le calcul de la retraite.

Pour vérifier l’application de ces mesures à votre situation, je vous conseille de vous rapprocher du régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Mamy, Expert retraite

Commentaires

Réponse de Mamy
Mamy

Mamy

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Jocelyne,

Outre les 8 trimestres supplémentaires de maternité attribués d’office à la mère (4 au titre de la maternité et 4 autres au titre de l’éducation de l’enfant pour les enfants nés avant 2010), les parents ayant élevé un enfant handicapé peuvent bénéficier d’une majoration d’assurance. 

La majoration est au maximum de 8 trimestres. Elle concerne les enfants atteints d’une incapacité permanente de 80 %, ouvrant droit à :

  • l’allocation d'éducation spéciale et un de ses compléments ;
  • l’allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) et son complément ;
  • l’AEEH et la prestation de compensation du handicap (PCH).

En outre, le parent est susceptible de bénéficier d’une retraite anticipée calculée au taux plein dès 65 ans (sans devoir attendre 67 ans, âge automatique du taux plein), quelle que soit sa durée de carrière.

Par ailleurs, la caisse d’allocations familiale (CAF) a pu cotiser au titre de l’assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF) pour les parents qui ont cessé leur activité salarié totalement ou partiellement pour élever leurs enfants. Dans ce cas, des trimestres sont attribués et, à l'exception du départ anticipé pour carrière longue, il en est tenu compte pour le calcul de la retraite.

Pour vérifier l’application de ces mesures à votre situation, je vous conseille de vous rapprocher du régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site www.lassuranceretraite.fr

Bonne journée,

Mamy, Expert retraite

Vous vous interrogez sur la retraite ?

Notre équipe d’Experts Retraite vous apporte
une réponse personnalisée.

Nos dernières vidéos